Rejet :arrêtez d’avoir peur de ce que les autres pensent de vous

Rejet :arrêtez d’avoir peur de ce que les autres pensent de vous

Lorsque vous vous sentez mal à l’aise, vous ne remarquez généralement pas les centaines de personnes autour de vous qui vous acceptent comme vous êtes.
Vous ne remarquez, que ceux qui ne le font pas.

En quoi la peur du rejet vous inquiète-t-elle?
Comment votre vie serait-elle différente si vous ne vous préoccupiez pas (inconsciemment) de ce que tout le monde pense de vous ?

Pour répondre à ces questions, nous devons comprendre que la grande majorité de nos peurs et de nos angoisses ne représentent qu’une seule chose : la perte.

Nous avons peur de perdre :

  • notre jeunesse.
  • notre statut social.
  • notre argent
  • le contrôle.
  • notre confort.
  • notre vie.

Nous craignons aussi, peut-être plus que tout, d’être rejetés par d’autres.
Cette crainte débilitante se répand si elle n’est pas dissipée.

Pourquoi cette peur est-elle si profondément enracinée en nous ?
Dans les temps tribaux anciens, être rejeté de la communauté, c’est perdre sa sécurité et aurait pu signifier la mort.
Il n’est donc pas étonnant que nous voulions être acceptés par les autres.

La peur est une émotion humaine instinctive conçue pour nous garder conscients et en sécurité.
C’est comme les phares d’une voiture qui éclairent les virages de la route.
Mais trop de peur, comme des feux de croisement aveuglant sur une route sombre et brumeuse, peut causer la perte de ce que nous craignions de perdre en premier lieu.

C’est particulièrement vrai quand il s’agit de la peur du rejet.

Dans les débuts de ma vie d’adulte, je cherchais toujours des signes chez les autres pour essayer de découvrir ceux qui ne m’aimaient pas.
Je cherchais à être rassuré, me demandant toujours ce que les gens pensent vraiment de moi.

Cherchez-vous aussi l’acceptation et l’assurance des autres ?
Si c’est oui, vous savez maintenant que vous n’êtes pas seul.

Et ce que j’ai appris au fil des ans, c’est que chercher constamment à être accepté et rassuré par d’autres est un voyage sans issue.
Ces choses ne peuvent se trouver qu’en vous, pas chez les autres.
Parce que tout regard, mot ou réaction de quelqu’un d’autre peut être déformé et mal interprété.

Dans cet article, je veux partager quelques conseils qui m’ont aidé à me sentir en confiance et qui m’ont finalement permis de surmonter ma peur du rejet.

7 conseils pour vous sentir mieux.

Ils m’ont permis d’arrêter, de m’inquiéter sans relâche, de ce que tout le monde pensait de moi…

1. Réalisez que la peur est la véritable ennemie.

Franklin D. Roosevelt a dit : « La seule chose que nous devons craindre, c’est la peur elle-même.»
Rien ne pourrait être plus près de la vérité.

Cela est particulièrement vrai en ce qui concerne les prophéties auto-réalisatrices.
Une prophétie auto-réalisatrice est une fausse croyance au sujet d’une situation qui motive la personne, avec la croyance, à prendre des mesures qui font que la croyance se réalise.

Ce genre de pensée tue souvent les opportunités et déchire les relations.
Par exemple, vous pourriez croire à tort qu’un groupe de personnes vous rejettera, de sorte que vous vous mettez sur la défensive, anxieux et peut-être même hostile envers eux.
Finalement, votre comportement engendre le rejet redouté, qui n’était pas là au départ.
Et puis vous, le « prophète », vous pensez que vous aviez raison depuis le tout début : « Je savais qu’ils ne m’aimaient pas ! »

Voyez-vous comment ça marche ?
Regardez attentivement vos propres tendances.
Comment vos peurs et vos croyances au sujet d’un rejet possible influencent-elles votre comportement envers les autres ?
Prenez-en conscience, s’il vous plaît.
Au lieu de laisser la peur vous montrer ce qui pourrait être mal dans vos relations, commencez à chercher des signes de ce qui pourrait être bien.

2. Oubliez votre pensée de « fin du monde ».

Toutes les variations de la peur, y compris la peur du rejet, se développent sur la pensée de « fin du monde ».
En d’autres termes, nos émotions nous convainquent qu’un résultat indésirable entraîne la totale destruction.

  • Et s’ils ne m’aiment pas ?
  • Et s’il me rejette ?
  • Et si je ne m’intègre pas et que je reste seul ?

Aucune de ces choses n’aboutit à la «fin du monde», mais si nous nous convainquons que c’est le cas, nous craindrons irrationnellement ces résultas et nous donnerons à nos peurs le contrôle sur nous.
La vérité est que nous – les êtres humains – sommes inefficaces pour prédire avec précision ce que le malheur futur nous fera ressentir.
En fait, la plupart du temps, nous évitons de penser consciemment à tout cela ensemble, ce qui ne fait que perpétuer nos peurs inconscientes.

Rejet :arrêtez d'avoir peur de ce que les autres pensent de vousAlors posez-vous la question suivante : « Si une catastrophe devait se produire et que ma peur d’être rejeté se réalisait, quelles seraient les trois façons constructives pour moi de faire face et d’aller de l’avant dans ma vie?»
Asseyez-vous et racontez-vous une histoire (écrivez-la aussi si cela peut vous aider ) sur la façon dont vous vous sentirez après le rejet :

  • Laissez-vous aller à être bouleversé pendant un court moment.
  • Puis commencerez le processus d’analyse en faisant appel à vos expériences et avancez.

Le simple fait de faire cet exercice vous aidera à ressentir moins de peur quant à la possibilité de rejet.

Lire :  L’Estime de soi : S’aimer pour mieux vivre avec les autres

3. Remettez en question ce que rejet signifie.

Si une personne découvre un diamant blanc de 200 carats dans la terre, mais, en raison de son ignorance, croit qu’il est sans valeur et le rejette, cela nous en dit-il plus sur le diamant ou sur la personne ?
Dans le même ordre d’idées, lorsqu’une personne rejette une autre, cela en dit beaucoup plus sur la personne qui rejette que sur la personne rejetée.
Tout ce que vous voyez en réalité, c’est l’opinion souvent à courte vue d’une personne.
Tenez compte de ce qui suit…

Si J.K. Rowling avait arrêté de proposer son roman après avoir été rejeté par plusieurs éditeurs pendant des années, il n’y aurait pas de Harry Potter.
Si Howard Schultz avait abandonné après avoir été refusé plus de 200 fois par les banques, il n’y aurait pas de Starbucks.
Si Walt Disney avait démissionné trop tôt après que son concept de parc à thème ait été rejeté par plus de 300 investisseurs, il n’y aurait pas de Disney World.

Une chose est sûre :
Si vous accordez trop de pouvoir aux opinions des autres, vous deviendrez leur prisonnier.
Ne laissez jamais l’opinion de quelqu’un attaquer votre réalité.
Ne sacrifiez jamais qui vous êtes, ou qui vous aspirez à être, simplement parce que quelqu’un d’autre a un problème avec cela.
Aimez qui vous êtes à l’intérieur et à l’extérieur et continuez d’avancer.
Personne d’autre n’a le pouvoir de vous faire vous sentir petit à moins que vous leur donniez ce pouvoir.
Et quand quelqu’un vous rejette, ne vous sentez pas forcément, indigne ou impossible d’être aimé.
Parce que, à bien des égards, tout ce qu’ils ont vraiment fait, c’est de vous faire part de leurs impressions sur leur propre aveuglement.

4. Laissez votre présence dominer votre peur.

Avez-vous déjà remarqué que les personnes aux prises avec des problèmes émotionnels ont tendance à vous dire ce qu’elles ne veulent pas ressentir ?
D’accord, mais à un moment donné, nous devons tous nous concentrer sur la façon dont nous voulons nous sentir.

Quand vous êtes dans une situation sociale qui vous rend anxieux, oubliez ce que vous ne voulez pas ressentir pendant un moment.
Déterminez ce que vous voulez ressentir dès maintenant dans le moment présent.
Entraînez-vous à vivre ici, maintenant, sans regretter ce que les autres vous ont fait ressentir.

C’est VOTRE choix. Vous POUVEZ changer votre façon de penser.

Rejet :arrêtez d'avoir peur de ce que les autres pensent de vousSi vous deviez donner publiquement des soins vitaux à votre mère, vous seriez concentré et présent à 100 %.
Vous ne penseriez pas à ce que les spectateurs pensaient de vos cheveux, de votre corps ou de la marque de jeans que vous portiez.
Tous ces détails sans conséquence disparaîtraient de votre conscience.
L’intensité de la situation vous motiverait à choisir de ne pas vous soucier de ce que les autres pourraient penser de vous.
Cela prouve, tout simplement, que penser à ce que les autres pensent de vous est VOTRE CHOIX.

Lire : Dominez le stress et les soucis

5. Oubliez votre besoin d’avoir toujours raison.

La raison pour laquelle votre peur du rejet prend parfois le dessus sur vous, est parce qu’une partie de vous croit que vous avez toujours raison.
Si vous pensez que quelqu’un ne vous aime pas, alors sûrement, c’est que c’est vrai.
N’est-ce pas ? Vrai ? Ou Faux ?

Les personnes qui n’apprennent jamais à remettre en question leurs émotions, surtout quand elles se sentent anxieuses ou inquiètes, rendent la vie beaucoup plus difficile qu’elle ne doit l’être..

Si votre perception est toujours aussi exacte, pourquoi faites-vous autant d’erreurs ?
Tout à fait ! Il est temps de laisser aller un peu.
Etre plus confiant dans la vie, signifie en partie être d’accord avec le fait de ne pas savoir ce qui va se passer.
Vous pourrez ainsi vous détendre et laisser les choses se dérouler naturellement.
Se détendre avec le fait de ne pas savoir,  est la clé de la confiance dans les relations et la paix dans la vie.

 

                Voici donc un nouveau mantra pour vous
   –  dites-le avec conviction, puis répétez-le plusieurs fois –
      « C’est ma vie, mes choix, mes erreurs et mes leçons.
                                    Je n’ai rien à prouver.
               Et tant que je ne fais pas de mal aux gens,
       je n’ai pas à m’inquiéter de ce qu’ils pensent de moi. »                 

6. Aprouvez  et appreciez votre personnalité.

En cherchant constamment à obtenir notre approbation, nous craignons constamment que d’autres nous jugent de manière négative.
Cela vole le plaisir, l’ingéniosité et la spontanéité de nos vies.
Tournez le bouton sur arrêt de cette habitude.
Si vous avez la chance d’avoir quelque chose qui vous différencie des autres, n’en ayez pas honte et ne changez pas.
Etre unique est inestimable.
Rejet :arrêtez d'avoir peur de ce que les autres pensent de vousDans ce monde de fous qui essaye de vous formater comme tout le monde, trouvez le courage de continuer à être vous-même remarquable.
Et s’ils se moquent de vous parce que vous êtes différent, riez d’eux parce qu’ils sont pareils à d’autres.

Il faut beaucoup de courage pour se tenir seul, mais cela en vaut la peine.
Etre sans honte, VOUS, en vaut la peine !
Vos vrais amis dans la vie se révéleront lentement !
Ce sont eux qui vous connaissent vraiment et qui vous aiment tout de même.

Conclusion: ne changez pas pour les gens qui ne vous apprécient pas.
Soyez vous-même et les bonnes personnes aimeront le vrai VOUS.

Lire :La maîtrise de l’amour

7. Utilisez le rejet comme une occasion de croissance.

Dès que quelqu’un vous critique et vous critique encore, dès que vous êtes rejeté, vous pourriez vous dire :
« Eh bien, cela prouve encore une fois que je ne suis pas digne. »
Ce que vous devez comprendre, c’est que ces autres personnes ne sont PAS dignes de VOUS et de votre parcours particulier.
Le rejet est parfois un médicament nécessaire.
Il vous enseigne comment rejeter les relations et les opportunités qui ne vont pas fonctionner.
Vous pouvez donc en trouver rapidement de nouvelles.
Cela ne veut pas dire que vous n’êtes pas assez bon.
Cela veut juste dire que quelqu’un d’autre n’a pas remarqué ce que vous avez à offrir.
Ce qui signifie que vous avez maintenant plus de temps pour vous améliorer et explorer vos options.

«Voulez-vous être sévère, juste un instant?
Même si quelqu’un sera blessé? Bien sûr, vous êtes humain.
Il n’y a pas une âme sur cette planète qui ne ressente pas le moindre chagrin lors d’un rejet.
Pendant une courte période par la suite, vous vous demanderez…

  • Qu’est ce que j’ai fait de mal ?
  • Pourquoi ne m’aiment-ils pas ?
  • Et encore, pourquoi ci, pourquoi ça ?

Mais alors vous devez laisser vos émotions vous nourrir !
C’est la partie importante.
Laissez vos sentiments de rejet vous conduire, vous nourrir et inspirer une formidable ouverture au prochain chapitre de votre histoire.

Choisissez d’apprendre à être heureux tout simplement…
Les 7 secrets pour vivre mieux

La parole est à vous…

En regardant en arrière sur votre vie, vous vous rendrez souvent compte que bien des fois vous pensiez que vous étiez rejeté de quelque chose de bon, vous étiez en fait redirigé vers quelque chose de mieux.
Rappelez-vous donc aujourd’hui que vous ne pouvez pas tout contrôler, surtout les opinions des autres.
Lâchez-vous un peu et laissez la vie se dérouler comme elle le devrait.
Parce que souvent les résultats et les interactions que vous ne pouvez pas changer, finissent par vous changer  de votre trajectoire, pour le mieux.

Laissez un commentaire ci-dessous

Quel point, des 7 conseils ci-dessus, vous intéresse le plus en ce moment et pourquoi?

(Si vous ne l’avez pas déjà fait, inscrivez-vous à notre bulletin gratuit pour recevoir de nouveaux articles comme celui-ci dans votre boite de reception.)

♥♥♥♥♥♥♥♥

Conseils de bonheur exclusifs gratuits

Lorsque vous rejoindrez les 4 000 personnes inscrites au bulletin d'information

"Question de vie Positive" vous n'aurez pas que des conseils pratiques sur le bonheur,

l'estime de soi, la productivité et plus dans votre boîte de réception chaque semaine. 

Vous recevrez également GRATUITEMENT CE GUIDE.

21 choses que j'aurais aimé qu'on m'apprenne à l'école.

Rejet :arrêtez d’avoir peur de ce que les autres pensent de vous

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans ESTIME DE SOI
rejeté
20 choses à retenir lorsque vous êtes rejeté par les autres

Si vous regardez dans votre vie passée, vous vous rendez compte que la plupart des fois que vous...

Fermer