corps,repas,aliment,manger,chrononutrition,pleine conscience,bien manger

«Bien Manger» 2 approches qui changeront votre vie

L’importance d’une bonne alimentation et d’une activité physique régulière n’est plus à démontrer.
Les bienfaits d’une bonne hygiène de vie se reflètent sur le corps certes, mais également sur l’esprit.
Une nourriture saine, biologique et équilibrée apporte un sentiment général de bien-être, et plus de confiance et d’énergie.
De plus, les performances physiques et intellectuelles sont considérablement améliorées.

De nombreuses personnalités ont adopté des habitudes de vie saines et peuvent témoigner des effets positifs sur leur corps et leur mental, à l’instar de l’actrice Jennifer Aniston, du sportif Martin FOUECADE ou encore du professionnel de poker Jeff Gross.

1 – La chrononutrition

Il faut d’abord penser à la chrononutrition.
Il s’agit d’une façon de s’alimenter qui prend en compte l’horloge biologique et les besoins naturels ancestraux de l’être humain inscrits dans l’organisme.
Ce régime a été inventé dans les années 1985 par le docteur Alain Delabos en partant du principe que notre corps n’assimile pas les aliments de la même manière le matin, le midi et le soir.
Certains produits sont à consommer à un moment particulier de la journée, en fonction de leur composition.

Le docteur Delabos affirme qu’un rééquilibrage alimentaire suivant les principes de la chrononutrition permet d’améliorer son état de santé général et de lutter contre des problèmes tels que le diabète, la fatigue, l’hypertension…
Lire: Mincir sur mesure grâce à la chrono nutrition

Dans un régime basé sur la chrononutrition, le petit-déjeuner est le repas le plus conséquent et le plus important. Ce dernier doit être copieux et contenir des graisses, les aliments phares sont le fromage, le pain, le beurre doux ou salé… En revanche, la consommation de sucres lors du premier repas de la journée est à bannir. Le déjeuner doit être dense et apporter au corps certains nutriments spécifiques. Les produits protéinés sont à consommer en quantité (viandes blanches, poissons, œufs…) et à accompagner avec un bol de féculents (riz, pâtes, purée…).
La chrononutrition met en avant l’un des repas les plus délaissés : le goûter. Ce dernier doit contenir des produits sucrés, l’objectif étant de « caler » son corps pour éviter la sensation de faim lors du dîner qui doit être particulièrement léger. Les « bons sucres » à consommer lors du goûter sont le chocolat noir, les fruits frais, les fruits secs, les graines ou encore le miel.
Enfin, le dernier repas de la journée, le dîner, doit être très léger et se composer de légumes et de poissons ou de viandes maigres. Le corps stocke plus à la fin de la journée, les sécrétions digestives sont plus faibles et les aliments moins bien assimilés, c’est pourquoi il est essentiel d’éviter les graisses et les sucres lors du dîner.
La chrononutrition n’est pas un régime restrictif et n’interdit aucun aliment. C’est un régime basé sur les besoins du corps, qui lui permet de retrouver toute son énergie en mangeant en fonction du rythme de ce dernier.

2 – Manger en pleine conscience

Manger en pleine conscience est aussi essentiel. Dans un monde où tout va trop vite, le stress et la perte de repères gagnent du terrain sur beaucoup d’activités, même les plus naturelles et instinctives comme celle de se nourrir. Le principe de manger en pleine conscience, « mindful eating » en anglais, nous ramène à l’importance du moment de l’alimentation et au plaisir engendré par celle-ci.
Lire : Réapprendre à manger
C’est une autre façon d’appréhender la nourriture et le moment du repas, pratiquée quotidiennement par un grand nombre d’adeptes, à des niveaux différents. Le fait de manger en pleine conscience pourrait se définir comme la connexion parfaite entre le corps, l’esprit et la nourriture, provoquant des sensations physiques et émotionnelles. Il s’agit d’une pratique qui nécessite un peu de meditation ou de sport.

Voici ce que seraient les sensations ressenties lors d’un repas pris en pleine conscience :

  • sentir l’eau monter à la bouche
  • observer les différents aliments qui composent votre assiette : les formes, les couleurs
  • sentir l’odeur des aliments, les identifier
  • prendre son temps pour déguster : à chaque bouchée, sentir la texture, le goût des aliments et les effets sur la langue
  • se délecter des goûts et des associations de goûts
  • apprécier la sensation de satiété après quelques bouchées

Retrouver les sensations alimentaires permet de manger mieux, de connaître la sensation de satiété et de se réapproprier les repas tout en choisissant ses aliments et en prenant de bonnes habitudes. Manger en pleine conscience a un impact direct la santé et le bien-être général grâce à la connexion de l’esprit et du corps à la nourriture.

A votre tour…

Que pensez-vous de la chrononutrition ?

Donnez moi votre avis sur le « Manger en pleine conscience » !

Bien Manger: 2 approches qui changeront votre vie

One comment on “«Bien Manger» 2 approches qui changeront votre vie

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans ENVIE DE CHANGER, PARTENARIAT
gratitude,reconnaissant,bénédiction,vie
Gratitude,12 principes qui changeront votre vie

La gratitude mène à la grandeur. Elle peut littéralement transformer ce que vous avez en suffisant, l'emploi dans...

Fermer