Envie de changer !
Développement Personnel

7 façons de rester fort quand tout va mal

On se sent horriblement mal, quand dans la vie il vous arrive «un coup dur» et qu’il vous semble que tout s’effondre autour de vous.
Quand il vous arrive un coup dur, c’est incroyable le nombre de choses désagréables qui vous arrivent dans les semaines ou les mois qui suivent. C’est comme les répliques après un tremblement de terre.
J’ai eu ma part de coups durs, comme perdre des êtres chers, traverser des turbulences financières importantes
Pour certains après un coup dur financier, perdent leur femme, leurs amis et souvent une partie de leur famille.
Quand il vous arrive un coup dur, tout le monde vous fuit, vous devenez la personne à éviter. Votre téléphone ne sonne plus comme si vous n’existiez plus.
Les gens n’aiment pas le malheur et ont déjà beaucoup à combattre pour leur propre survie.
Il vous reste quelques amis fidèles, que vous pouvez compter sur les doigts d’une seule main.
Il vous reste une partie de votre famille les plus proches.
Évitez de ressasser vos erreurs passées, vous ne pouvez plus rien y changer.
Réjouissez-vous, au lieu de vous lamenter sur votre sort. Réjouissez-vous de découvrir les seules personnes qui méritent que vous leur donniez tout votre temps, tout votre amour.
Oubliez les autres, les ingrats, parce que c’est souvent ceux à qui vous avez tendu la main à un moment de leur vie où tout allez mal, qui vous lâchent les premiers.

Votre vie va changer.
Appréciez les bons moments passés avec la famille, les amis qui vous aiment et qui sont toujours là.
Envisagez le présent avec plus de sérénité.
Si vous gardez votre esprit ouvert et continuez à mettre un pied devant l’autre, vous pouvez récupérer les morceaux, reconstruire et devenir plus fort et plus heureux que jamais.
Mais aujourd’hui, à la lumière de nombreux e-mails que j’ai reçu depuis des mois de mes lecteurs qui sont aux prises avec des moments difficiles, je veux vous faire part des 7 actions clés qui m’ont permis de rester fort quand tout allait mal

1. Acceptez pleinement la réalité de votre situation

Vous ne pouvez pas trouver la paix en évitant la vie. La vie tourne avec des changements inattendus à chaque minute. Au lieu de l’éviter prenez chaque changement comme une expérience, comme un défi pour votre croissance. Soit il vous apportera ce que vous voulez, soit il vous apprendra ce que sera la prochaine étape.
Trouver la paix et le bonheur dans la vie ne signifie pas être dans un endroit sans aucun défi, sans aucun travail parfois même difficile. Cela signifie être, au milieu de tout cela et rester calme dans le fond de votre cœur.
Il s’agit de lâcher les images dans votre tête, sur les choses qui se sont passées.
Bien sûr ce n’est pas facile. Ce sera une lutte permanente. Il est beaucoup plus facile de continuer à se battre pour conformer votre vie à ce que vous espérez atteindre. C’est ainsi un voyage infiniment plus satisfaisant. Quand vous travaillez, pour pouvoir vous détacher de ces vieilles images, il y a la paix, la beauté et le bonheur, qui arrivent.
Honnêtement , la vie est trop courte pour passer votre temps à être en guerre avec vous-même. Les plus grandes déceptions dans votre vie sont souvent les résultats d’attentes irréalistes. Lâcher les attentes inutiles, est votre première étape vers le bonheur. Ayez un état d’esprit de paix et d’acceptation et vous pourrez faire face à presque n’importe quoi et croître au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer.

2. Rappelez-vous que tout dans la vie est temporaire

Chaque fois qu’il pleut, vous savez qu’il ne pleuvra plus. Chaque fois que vous vous blessez vous savez que vous allez guérir. Après l’obscurité il y a toujours la lumière. Je sais, c’est un peu simple.
Vous n’êtes pas étonné de retrouver chaque matin la lumière et vous ne vous êtes jamais posé la question si la nuit pourrait durer éternellement. Et cela n’arrivera pas. Rien ne dure.
Donc, si les choses vont bien en ce moment , profitez-en. Cela ne durera pas éternellement. Si les choses vont mal, ne vous inquiétez pas, car cela ne durera pas éternellement non plus. Tout simplement, si la vie n’est pas facile en ce moment, ne signifie pas que vous ne pouvez pas rire. Si quelque chose vous dérange, ne signifie pas que vous ne pouvez pas sourire. Chaque moment vous donne un nouveau départ et une nouvelle fin. Chaque nouvelle seconde, vous donne une autre chance. Vous avez juste à la prendre et en faire le mieux d’elle.

Lire : Le dernier discours

3. Poussez-vous à prendre une étape après l’autre

Après avoir étudié la vie de nombreuses personnes qui ont réussi, je suis convaincu que ce qui les séparent le plus des autres personnes, est la persévérance. Dans notre monde qui a la culture de la rechercher des résultats rapides, nous devons apprendre la beauté de l’effort, de la patience et de la persévérance.
Soyez fort, présent et inébranlable.
Les plus belles joies sont généralement obtenues par ceux qui ont lutté à travers les larmes. Chaque erreur, chaque chagrin et chaque perte, contient leur propre solution. Ce sont des leçons subtiles sur la façon d’améliorer nos performances pour obtenir les résultats la prochaine fois. Ainsi, le moyen le plus sûr pour votre avenir est de le créer vous-même. Participez à la vie d’aujourd’hui au lieu de simplement la regarder passer. Ne laissez quelques choses hors de votre contrôle interférer dans votre vie.
La vérité est que nous échouons parfois. Ce qui est certain c’est qu’aucun échec seul ne vous définit. Apprenez de vos essais. Devenez plus sage et appuyez-vous sur eux.
En fin de compte, les bonnes choses ne viennent pas à ceux qui attendent bien calés dans leur confort. Les bonnes choses arrivent à ceux qui sont patients, mais qui travaillent les bons comme les mauvais jours, pour ce qu’ils veulent obtenir dans la vie. C’est le courage. Cela ne les empêche pas de toute façon d’être morts de peur pour prendre la prochaine étape.

4. Utilisez la positivité, plutôt que de vous laisser utiliser par la négativité

Il se peut qu’il n’y ait pas de raison évidente d’être positif aujourd’hui, mais vous n’avez pas besoin d’une raison. Être positif est une stratégie, pas une réponse. Le moment le plus puissant pour être positif est précisément quand tout autour de vous, n’est pas si positif.
Le bonheur dans le long terme ne veut pas dire qu’il y aura absence de problème, mais la capacité de les traiter. Vous êtes positif ou pas de la façon dont vous réagissez aux gens et aux événements dans votre vie. Vous pouvez soit, donner le pouvoir à la négativité, ou choisir d’être positif à la place en vous concentrant sur les grandes choses qui sont vraiment importantes. Alors parlez plus de vos bénédictions que de vos problèmes.

En d’autres termes, n’attendez pas une raison d’être positif. Choisissez d’être positif sur votre situation, sur vos possibilités et sur ce que vous pouvez faire pour aller de l’avant. Au lieu de chercher des raisons d’être positif, cherchez des moyens d’exprimer votre vision positive. Travaillez à rendre votre vie en résonance avec cette vision et profitez de tous les résultats enrichissants que vous créez.

Lire: Comment devenir un optimiste contagieux

5. Faites une mise au point par de minuscules corrections.

Ne construisez pas de montagne dans votre esprit. N’essayez pas de conquérir tout le monde à la fois. Lorsque vous cherchez la gratification instantanée (grands correctifs rapides), vous rendez la vie inutilement pénible et frustrante. Lorsque vous choisissez au contraire de traiter chaque moment comme une occasion de faire un petit investissement positif en vous-même, les récompenses viennent naturellement.
Quand tout est cassé, il est facile de trouver beaucoup de petites choses que vous pouvez corriger. Quand rien ne semble aller droit, même l’effort le plus fondamental positif peut faire une différence significative. Les moments de grandes adversités sont aussi des moments de grandes opportunités. Quand les problèmes vous arrivent dans tous les sens, ils arrivent aussi avec une grande valeur en attente d’être créé. Lorsque tout va bien, il est facile de se laisser bercer dans une routine de complaisance. Il est facile d’oublier à quel point vous pouvez être incroyablement capable et plein de ressources. Acceptez de persévérer en faisant de petites corrections chaque jour. Ce sont ces modifications mineures qui vous emmènent là où vous avez décidé d’arriver.
Alors, n’oubliez pas chaque jour: petits pas, petits sauts et de petites corrections (très petites modifications répétitives) vous y conduiront où voulez être contre vents et marées.

6. Cherchez un petit quelque chose à apprécier.

Vous ne pouvez pas avoir tout ce que vous voulez et si vous vous obstinez, vous pouvez être très mal, alors que vous avez ce qu’il faut pour apprécier ce moment.
Épicure a dit: «ne gâchez pas ce que vous avez en désirant ce que vous n’avez pas»
rappelez-vous que ce que vous avez maintenant, était autrefois parmi les choses que vous n’espériez même pas avoir. Méditez sur cette citation quand la vie vous semblera injuste.

Rappelez-vous que d’être positif dans une situation négative n’est pas anodin, c’est un signe de leadership et de force. Soyez positif quand vous avez tant à pleurer et à vous plaindre, mais qu’au lieu de ça vous préférez sourire et apprécier votre vie. Donc, n’oubliez pas d’être reconnaissant pour les dons ordinaires, simples, et pourtant pas si petits dans votre vie. Il peut sembler étrange de se sentir reconnaissant pour les événements de votre vie qui semblent être ordinaires, mais c’est justement en étant reconnaissant que vous pouvez transformer l’ordinaire en extraordinaire.

Pensez-y: si vous vous réveilliez demain avec seulement les choses dont vous êtes reconnaissants aujourd’hui?

À la fin de la journée, ce n’est pas le bonheur qui nous rend heureux, mais la gratitude qui vous rend heureux. Montrer de la gratitude pour les bonnes choses que vous avez, est l’activité la plus puissante pour stimuler le bonheur.

7. Donnez-vous l’attention méritée dont vous avez besoin.

Ignorer vos propres sentiments et émotions, ne vous sert pas. Il conduit au stress, à la maladie, à la confusion, aux relations brisées, à des colères et des épisodes de profondes dépressions. Quiconque a connu l’une de ces situations, sait que ces états d’esprit sont horriblement malsains … et quand vous vous installez dans l’habitude de la négligence de soi, il est presque impossible de s’en échapper.
Admettez-le, dans une certaine mesure, vous avez passé trop de votre vie à essayer de vous rétrécir.
à essayer de devenir:
plus petit.
plus silencieux.
moins sensible.
moins opiniâtre.
moins nécessiteux.
moins VOUS.
Parce que vous n’avez pas envie de bousculer les gens. Vous voulez vous intégrer. Vous voulez faire bonne impression. Vous voulez être accepté.
Donc, pendant des années, vous vous êtes sacrifié pour faire le bonheur des autres. Pendant des années, vous avez souffert.
Vos sentiments sont importants. Votre voix compte. Et avec ou sans l’approbation ou la permission de personne, vous devez être qui vous êtes et vivez votre vérité. Même si cela les rend mal à l’aise. Même s’ils choisissent de vous quitter.
Refusez de vous diminuer. Choisissez de prendre beaucoup d’espace dans votre propre vie. Choisissez de vous donner la permission de répondre à vos propres besoins. Choisissez d’honorer vos sentiments et émotions. Choisissez de prendre soin de vous, une priorité …

Choisissez vous-même!

A la réflexion

Je peux vous dire de ma propre expérience de la vie que la vie est une course folle mais extraordinaire.
Donc n’oubliez pas que tout le monde souffre dans la vie à un certain moment. Tout le monde se sent perdu, parfois. La clé est d’utiliser vos expériences pour grandir, centimètre par centimètre. Lorsque vous appliquez ce que vous apprenez à vos futurs choix et actions, vous avancez. Vous devenez plus fort et plus sage. Ce n’est pas facile, mais ça vaut le coup à la fin.

A votre tour …

Qu’est-ce qui vous aide à rester motivé quand vous êtes mal?
Que gardez-vous de positif à l’esprit quand tout semble aller mal?

7 façons de rester fort quand tout va mal



//////////////FORMULAIRE AVEC LIGHTBOX/////////////////////


fermer la fenetre

Bonjour et merci

laissez-moi votre Email

et recevez la Newsletter

et le rapport GRATUIT « Méditation et Thérapie »



ban728x90
Musique Zen de relaxation et méditation, musiques Mp3 relaxation
12 comments
  1. Dorian

    Bonjour Martin,

    Excellent ! Il manque tout de même un ingrédient fondamental selon moi qui est celui de se refocaliser sur ce que l’on veut vraiment. Mais toutes les étapes que tu donnes sont également magiques ! Accepter qu’il y ait des hauts et des bas fait partie de la vie. Et c’est aussi de cette façon que l’on tend vers le haut ! 🙂
    Au plaisir
    Dorian
    Dorian son dernier article:Je suis un miracleMy Profile

  2. carole

    Bonjour Martin,

    Merci pour ton article, je l’ai dévoré !

    Ce qui m’aide a aller mieux c’est le yoga, et surtout créer ma vie. J’en ai fait un jeu tout les soir avant de m’endormir et le plus souvent possible je visualise la vie que je veux dans chaque détails !

    Ça fait un bien fou et c’est très ludique !

    Ce qui est génial, c’est que dans ces moments très difficiles, j’ai l’occasion de créer ce que je veux vraiment !

    Et bien sûre, min fils m’aide énormément a tenir. 🙂

    Merci Martin !

  3. christine thomas

    Bonsoir Martin, J’ai lu votre article et je le trouve très intéressant, très vrai. Comme vous le savez, je gère un site de formation en ligne sur l’état positif. Ces formations m’ont beaucoup aidé dans le passé pour passer des caps, prendre des décisions et m’aident à vivre positif chaque jour et pour l’avenir, bien que cette positivité, chacun de nous l’a, elle simplement enfouie. La vie sur terre est une épreuve que l’on doit accepter pour apprendre bien des choses sur soi, sur les autres. Et développer la positivité comme vous le dites demande de l’énergie, de la persévérance, de la croyance. Mais, les gens ont peur…Etre positif est une énergie, c’est une seconde nature qui vous permet de passer les épreuves « plus facilement » seule ou pas. Perso, quand je « faiblis », je me resitue sur mon échelle de valeurs et je repars en pleine forme mentalement parlant, le sport y fait aussi mais comme dit Aurore, quand on s’arrête les réflexions reviennent alors si je puis me permettre au contraire quand on fait sport, on est plus détendu, l’esprit est plus cool et donc on peut réfléchir sur le problème et trouver les solutions. Je suis très contente de vous avoir écrit, je me rends compte qu’il y a bien des choses à dire. Au plaisir, christine

  4. Jordane de Osez Briller

    Hello Martin !

    Rien n’est permanent dans ce monde excepté le changement dit Buddha ! Et bien j’aime à dire que les problèmes ou situation difficiles ne sont pas permanentes, et qu’il existe toujours une solution à tout.

    C’est vrai que les gens ne nous aident pas à nous en sortir mais à côté de cela combien de personnes dans le monde ont su se sortir de leur situation seules? Cependant il y a des manières de demander de l’aide, se positionner comme un chercheur de solutions ou demander de l’aide en se positionnant dans l’attente comme si les autres allaient nous apporter la solution, c’est peut-être aussi ça qui fait que les autres nous fuient !

    Ce qui m’aide à aller mieux dans ces moments difficiles, c’est le sport, car au delà du fait qu’on vive une situation difficile, on peut aller bien physiologiquement par le corps, et ça c’est très important !
    Prends soin de toi,

    Jordane
    Jordane de Osez Briller son dernier article:6 questions à se poser avant de changer de vieMy Profile

  5. Jean-Luc Hudry

    Pour répondre à la question Martin, ce qui me pousse à rester motivé est la synthèse de ce que tu exposes dans ton article.

    Je le vis chaque jour et pour avoir traversé une adversité « un peu hard », je me suis forgé, avec ces principes et quelques autres, une philosophie opérationnelle de la vie.

    Ce que j’appelle une « réf’laction » combinaison de réflexions approfondies, et d’expériences multiples, concrètes, pratico-pratiques, toutes orientées Solution.

    Elle a produit de tels résultats que, pour tout l’or de l’univers… je n’en changerais pas !

  6. Aurore

    « Quand il vous arrive un coup dur, tout le monde vous fuit, vous devenez la personne à éviter. » => Ah ça, c’est on ne peut plus vrai ! Comme si le malheur était une maladie contagieuse ou bien parce que du coup, ça signifie que vous êtes moins à l’écoute des problèmes, même les + insignifiants, des autres et autrui n’aime pas qu’on ne se préoccupe pas de lui.

    Perso, ce qui m’aide à tenir, c’est d’aller courir. Au bout de quelques minutes de course à pied, mes pensées négatives s’évanouissent et tant que je cours, ça continue. Mais dès que je m’arrête (il faut bien à un moment donné !), le fil de réflexion du cerveau reprend ses mauvaises habitudes…

    Les malheurs sont temporaires, certes. Le problème c’est que parfois, ils s’enchainent ! Et il y a un moment donné où ça devient trop pour les épaules d’une seule personne, à un moment donné où on craque. Le tout est de savoir si à ce moment là on a quelque pour nous rattraper au vol ou bien si tout le monde nous laisse tomber au sens propre comme au sens figuré…

    1. sabine sulger

      Lorsqu’il t arrive un coup dur, c’est toi même, par ton attitude différente envers la vie qui provoque que les autres t évitent. Je viens de me prendre un de ces coup dur, et crois moi, j’en ressors pleinement enrichie: j’ai vu comment les amis se sont investi pour moi. Et une grande aide m’est venue d un ami, qui est le petit ami de ma copine. dabord je n ai même pas voulu accepter son aide. C est moi qui était rigide, fermée, si triste et si déçue, q je repoussais tout contact, toutes questions, tout me mettait la pression, mais ç est moi même qui me la mettait finalement.
      Ce q dit martin, se mettre en retrait: se faire plus petit, mettre ce que l on veut pour soi en arrière, s adapter pour ne pas faire de remous, combien de fois je l’ai fait. Et ça me fait mourir à petit feu. J espère q maintenant je vais enfin pouvoir arrêter de faire ça. Puisque le comprendre n est pas tout, il faut le P R A T I Q U E R. Etre indépendant dans sa façon de vivre, te rends plus calme. Le sport y fait beaucoup, car il te procure cette détente interieure par le défoulement du sport. L energie circule mieux en toi…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

ban728x90
Lire les articles précédents :
18 habitudes qu’ont les couples heureux

18 habitudes qu'ont les couples heureux, mais n'en parlent jamais Rien dans ce monde n'est plus difficile que...

Fermer