changement d'heure

Le changement d’heure a-t-il des effets sur notre santé

Le changement d’heure permet in fine d’adapter nos journées à un phénomène astronomique appelé “l’obliquité” .
L’axe de rotation de la Terre autour du soleil ne possède pas toujours la même inclinaison.

Changer l’heure en fonction des saisons nous permet de nous adapter différemment à la durée d’ensoleillement.
Qui est variable au sein de l’hémisphère Nord où nous vivons, au fil de l’année.

Et donc de faire des économies d’éclairage.

Changement d’heure d’hiver

Le changement d’heure d’hiver a toujours lieu en automne, plus précisément le dernier week-end du mois d’octobre.
Ce changement d’heure à quelques jours de la Toussaint, consiste à retarder les montres de 1 h ce jour-là.
C’est dans, pour cette année 2018, la nuit du samedi 27 octobre au dimanche 28 octobre que la France passera à l’heure d’hiver :

  • à 3 heures du matin, il sera 2 heures.

A la clé, une heure de plus au chaud sous la couette mais une heure de lumière en moins en fin de journée.
Et des jours qui raccourcissent crescendo jusqu’au solstice d’hiver, fixé au vendredi 21 décembre dans notre hémisphère nord.

Changement d’heure, 3 recommandations

Pour passer ce cap déboussolant en meilleure forme, il est conseillé d’anticiper le changement :

  • Rester zen par rapport aux perturbations entraînées par le changement d’heure (vigilance, sommeil, humeur…), qui sont passagères et surmontables.
  • Modifier progressivement ses habitudes en amont du passage à l’heure d’hiver, en prenant du temps pour se détendre.
    Ou encore en dînant chaque jour un peu plus tard, jusqu’à arriver à 20 minutes de décalage avec l’heure habituelle du dîner.
  • Etre à l’écoute de son corps et de son esprit pour repérer les baisses de régime trop importantes.

Histoire, pour faire court…

changement d'heureLe changement d’heure tel qu’on le connaît date de l’année 1976 .
A l’époque, la mesure est prise suite au choc pétrolier de 1973.
Elle a pour but d’économiser l’énergie en réduisant les besoins d’éclairage public en soirée.

Depuis 1995, la période d’été a été rallongée d’un mois.
Le changement d’heure d’hiver se faisant désormais le dernier Week-End d’octobre.

L’idée d’un changement d’heure pour économiser l’énergie est très ancienne.
Il faut remonter aux prémices de l’éclairage artificiel, en 1784.
Benjamin Franklin, inventeur du paratonnerre, émet l’idée de décaler l’horaire d’une heure en été pour profiter au maximum de la lumière du soleil.
En France, la mesure sera adoptée pendant les années 1970, jusqu’à quand ?

Évidemment, le changement d’heure n’est pas sans conséquence sur notre santé.

Mieux vivre le changement d’heure

Chaque année, à l’automne et au printemps, nous devons habituer notre corps à un nouvel horaire alors que nous effectuons le changement d’heure en France.
Même s’il ne s’agit que de 1 h à la fois, ce changement peut amener quelques dérèglements passagers.

Avantages et inconvénients du changement d’heure
D’un point de vue physique, c’est surtout le changement vers l’heure d’été qui est le plus susceptible de créer des dérèglements et des inconforts, puisqu’il s’agit d’un changement « contre-nature. »
Le changement d’heure automnal se rapproche en fait de notre horloge biologique naturelle (qui suit les rythmes jour/nuit) et les effets ressentis sont généralement plus positifs.

Enfants et personnes âgées
Il est tout de même fréquent d’observer quelques désagréments, tout particulièrement liés au dérèglement rapide du rythme biologique (sommeil, appétit, humeur).
Les très jeunes enfants, les personnes âgées et les malades ont plus de difficultés à s’habituer à ces changements dans leur routine quotidienne

Dépression?
De plus, certaines personnes disent éprouver beaucoup de difficultés lorsque le soleil se couche très tôt (vers 16 h 15, mi-décembre).
Même s’il est évident que le manque de lumière est à l’origine de plusieurs troubles, comme la dépression saisonnière.
Certaines études démontrent que les individus qui y sont sujets auraient avantage à se lever plus tôt et tâcher d’être actifs durant les heures éclairées.

Des solutions!
Il faut savoir que la lumière joue un rôle crucial dans la régulation des rythmes biologiques.
Au passage à l’heure d’hiver, avoir recours à la luminothérapie permet alors de compenser le manque de lumière.
Et permet de rétablir le cycle de veille/sommeil essentiel à notre bon état de forme.

réveil luminothérapie

A votre tour….
Avez-vous des astuces pour mieux vivre le changement d’heure ?

Le débat revient constamment entre partisans du changement d’heure et ceux qui préféreraient rester à l’heure d’été ou à l’heure d’hiver toute l’année.

Pouvez-vous donner votre avis ?

Voici quelques éléments pour vous aider.
Etes-vous pour ou contre ?

Points positifs :

  • Economie d’énergie – Moins d’éclairage en soirée.
  • Meilleure visibilité sur la route – Grâce à la lumière naturelle en fin de journée.

Points négatifs :

  • Bouleversement de l’horloge biologique
  • 1 h de décalage avec le soleil l’hiver et 2 h l’été
  • Fatigue plus importante
  • Baisse de la concentration à l’école et au travail.
  • Risque d’accident de la route plus élevé
  • Conséquences négatives sur la santé

Le changement d’heure a-t-il des effets sur notre santé ?

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans PARTENARIAT
esprit
5 façons dont votre esprit peut influencer votre réalité

Votre esprit est très puissant. Pourtant, si vous êtes comme la plupart des gens, vous passez probablement très...

Fermer