gens,attendre,monde,arrêtez,vie,changer,vraiment,voir,temps,cesser d'attendre

7 choses que vous devez cesser d’attendre des autres

Les plus grandes déceptions de notre vie, sont souvent les résultats de nos attentes mal placées.
Cela est particulièrement vrai quand il s’agit de nos relations avec les autres.

« Je ne suis pas dans ce monde à la hauteur de vos attentes
et vous n’êtes pas dans ce monde à la hauteur de la mienne.»

Bruce Lee

Le fait, de tempérer vos attentes des autres, va réduire considérablement la frustration destructrice et la souffrance inutile, dans votre vie autant que dans la leur.
Cela vous aidera à vous recentrer sur les choses qui comptent vraiment.
Ce qui signifie qu’il est temps que vous…

1 . Arrêtez d’attendre que tout le monde soit d’accord avec vous.

Vous méritez d’être heureux.
Vous méritez de vivre une vie intéressante.
Ne laissez pas l’opinion des autres vous gâcher cela.
Vous n’êtes pas sur terre pour être à la hauteur des attentes des autres.
En fait , plus vous approuvez vos propres décisions dans la vie, moins vous aurez besoin de l’approbation de tout le monde.

Il faut oser être vous-même et suivre votre propre intuition.
Ne vous comparez pas aux autres.
Ne soyez pas découragé par leur progrès ou leur succès.
Suivez votre propre chemin et restez fidèle à votre propre but.
Le succès est finalement de vivre en étant heureux dans son propre chemin.

2 . Arrêtez d’attendre d’être respecté plus que vous vous respectez vous-même.

La vraie force est dans votre âme et dans votre esprit et non dans vos muscles.
Ayez confiance en ce que vous êtes et ayez la volonté d’agir sur elle.
Décidez à cette minute de ne plus jamais mendier l’amour, le respect et l’attention de quelqu’un.

Aujourd’hui, regardez-vous dans une glace et dites-vous : « Je t’aime »
C’est important d’être gentil avec les autres, mais il est encore plus important d’être gentil avec vous-même.
Lorsque vous pratiquez l’amour de soi et le respect de soi, vous vous donnez la possibilité d’être heureux.
Lorsque vous êtes satisfait, vous devenez un meilleur ami, un meilleur membre de la famille et un meilleur vous .

3 . Arrêtez d’attendre qu’on vous aime.

Vous pourriez vous sentir indésirable et indigne d’une personne mais vous êtes précieux pour d’autres personnes.
N’oubliez jamais ça. Passez du temps avec ceux qui vous apprécient.
Quelque soit votre bonté envers les gens, il y aura toujours une personne négative pour vous critiquer.
Ignorez-la, souriez et continuez.

Dans ce monde fou qui essaie de vous façonner à l’image des autres, la bataille la plus difficile que vous aurez à mener, c’est la bataille pour rester soi-même.
Et comme vous vous battez contre tout le monde, les gens, parfois vous classeront à part parce que vous êtes «différent».
Mais c’est parfaitement bien.
Votre différence aura pour effet que certaines personnes vous aimeront pour ça.

4 . Arrêtez d’attendre que les gens soient comme vous le voulez

Aimer et respecter les autres, c’est leur permettre être eux-mêmes.
Lorsque vous arrêtez attendre que les gens soient d’une certaine façon, vous pouvez commencer à les apprécier.
Portez une attention particulière et respectez les gens pour ce qu’ils sont et non pour ce que vous voulez qu’ils soient .
Chaque être humain est remarquable, il suffit seulement de prendre le temps de le voir.
Plus vous apprenez à connaître quelqu’un, plus vous serez en mesure de le voir au-delà de l’apparence physique et de voir ce qu’il est vraiment .

ban728x90

Lire: La maîtrise de l’amour

5 . Arrêtez d’attendre que les gens devinent ce que vous pensez

Les gens ne peuvent pas lire dans les pensées.
Ils ne sauront jamais comment vous vous sentez à moins que vous leur disiez.
Votre patron, ne sait pas que vous espérez une promotion parce que vous ne lui avez pas encore dit.
Et cette fille, mignonne, que vous avez croisé sans oser l’aborder, parce que vous êtes trop timide.

Dans la vie, vous devez communiquer avec les autres régulièrement et efficacement.
Et souvent, vous devez vous lancer et engager la conversation.
Vous devez dire aux gens ce que vous pensez.
C’est aussi simple que cela .

6 . Arrêtez de vouloir changer les gens

Si vous avez vraiment besoin de changer quelque chose, soyez honnête et mettez toutes les cartes sur la table afin que cette personne sache ce que vous ressentez et ce que vous attendez d’elle.
En réalité, vous ne pouvez pas changer les gens et vous ne devriez pas essayer.

Soit vous acceptez ce qu’ils sont ou vous choisissez de vivre sans eux.
Ça peut paraître sévère, mais c’est la seule solution.
Lorsque vous essayez de changer les gens, ils résistent et restent souvent les mêmes.
Mais, quand vous n’essayez pas de les changer, quand vous les soutenez et quand vous leur donnez la liberté d’être tels qu’ils sont, ils changent peu à peu de la plus belle des façons.
Ce qui change vraiment c’est la façon dont vous les voyez.

Lire: Nouvelle Terre

7 . Cesser d’attendre que les gens soient toujours au mieux

Soyez plus aimable qu’à l’accoutumer, avec chaque personne que vous rencontrez qui se bat, tout comme vous.
Derrière chaque sourire se cache une lutte intérieure tout aussi complexe et extraordinaire que la vôtre.

Rappelez-vous que voir la lumière ne signifie pas ignorer l’ombre.
Nous sommes toujours estimés par notre capacité à surmonter l’adversité et l’insécurité, surtout pas par notre habileté à les éviter.
Soutenir, partager et aider d’autres personnes font partie des plus grandes récompenses de la vie.
Cela se produit naturellement, si nous le permettons, parce que nous partageons tous, des rêves, des besoins et des luttes similaires.
Une fois que nous acceptons cela, le monde est alors un endroit où nous pouvons regarder quelqu’un d’autre dans les yeux et lui dire : «je suis perdu et je lutte en ce moment », et il ne peut que hocher la tête et vous répondre : « moi aussi» et c’est bien .
Parce que ne pas être « bien » tout le temps, est parfaitement bien.

Après réflexion

Les gens se comportent rarement exactement comme vous le souhaitez.
Espérez le meilleur, mais attendez-vous à moins.
Même si une situation ou une relation ne fonctionne pas du tout, cela en vaut la peine si elle vous fait ressentir quelque chose de nouveau.

A votre tour …

Que voulez-vous ajouter à cette liste de choses qui comptent vraiment?
Que devez-vous cesser, d’attendre des autres ?
Donnez-nous vos impressions.

7 choses que vous devez cesser d’attendre des autres



12 comments on “7 choses que vous devez cesser d’attendre des autres

  • Arvin-Bérod silène , Direct link to comment

    Cette article est vraiment bien… mais je pense que les personnes lisant cette article savent déjà qu’il attendent trop des autres, mais cela se passe dans l’inconscient, il est très difficile de ne pas attendre. On s’imagine toujours une vie meilleure. Ces moments d’imagination se passe lorsque l’on est seul. Dans ce cas, il faudrait toujours être occupé et profiter du moment. Ne JAMAIS pense à ce que l’on pourrait avoir plus. Puisque on a déjà le plus. Dans ces moments-là de solitude et de réflexion, il faut savoir trouver une bonne réflexion et ne pas penser aux autres. On dis malheureusement ça un jour on continue un peu le lendemain et après c’est oublié. La vraie question n’est pas de savoir comment ne rien attendre de personnes, car tout le monde le sait, la question est comment ne plus penser qu”a soit même ( malgré que dis comme cela, ça peut paraître égoïste) afin de ne pas être déçu ? -et donc trouver la clé du bonheur. Pour moi le bonheur c’est cela.

  • david , Direct link to comment

    Arrêtez d’attendre que les autres (ou la vie) décident pour vous!
    Prenez votre pouvoir d’être l’auteur de votre vie.
    Si tu n’as pas de projet, c’est que tu es le projet de quelqu’un d’autre.

  • chechen , Direct link to comment

    Moi mon probleme c’est que je me compare trop aux autres ,j’ai ce besoind e regarder autour de moi et jauger la situation.. en quelque sorte je trouves tout le monde interessant sauf moi. Je ne parle jamais je prends tout sur moi. Le probleme j’ai une rancune profonde ) cause de ces pensées negatives que je declenche quand je suis en groupe ou autre.. je sais que je suis le seule n tord mais des fois c plus facile de se lacher et d’accuser les autrs de ses propres malheurs. Je lutte contre ca. Car ca devient rapidement un engrenages de mauvaises pensees ou tu englobe tout le monde ,l’état de la parnoia. PENSER A DES CHSOES NEGATIVES ET Y CROIRE accuser les autres de ses propres pensées . S’oublier sois meme penser autour negativement en oubliant son propre bien bref . Je sais une chsoe je n’ai pas la force de la parole je n’arrive pas à crier haut et fort ce que je veux ,et une discussion qui suit son chemin …son cour peut me gener perturber car j’envie ces personnes et je les jalouse en quelque sorte . ET LA SES pensées peuvent declencher le sentiment detre rejeté .. Bref j’en veut à personne ,mais j’ai cette folle envie d’etre aimer apprecier de tous , qui vient de mon enfance, ert de mon education . Mes grand parents m’ont toujours tout donné tout tourné autoru de moi.. j’étais devenu un enfant egoiste mais avec l’envie d’etre aimé. Le probleme c’est quand on donne aps on ne recois pas .. pas forcement donner tu peux trs bien etre toi meme mais etre bien. Le probleme ce sentiment d’envie detre aimé à declenché de la rancune autour demoi ,j’avais de la rancune pour tout le monde ,je m’imaginais des scenes des pensées que j’aurais pu eviter pour etre bien.JE deformais petit a petit la realité.. meme si c’était basé sur un debut ,une realité qui me plaisait pas..je mimaginais de schoses .

    Et j’ai commencé à faire un travail sur moi qui peut paraitre egoiste pour certains. J’avais c eprobleme de paranoia ,l’impression detre le centre du monde le centre dattention de sgens , ce qui n’était aps le cas ,je ne vivais pas dans le present ,cette peur dont je n’arrive pas toujorus à m’en distraire ,cette peur detre jugé combiné a cette paranoiana ,m’empecher detre moi meme ,de me relaxer. Mon travail sur moi a été d’ouvrir les yeux de me battre contre mes mauvaises penseeés essayer detre egoiste de me convaincre que ces mauvaises penseeés étaient fausses et que ce n’était que le fruit de mon imagination que ce qui comptais c’était etre bien moi meme , ne pas penser aux autres ,les autres pouvaient ce qui étaient vrai s’occuper de elur propre bonheur tout seul ils étaient plus autonomes .. Bref ce detachement et la fixation sur mes propres envie , en me battantcontre ems mauvaises penseeés , m’as fait le plus grand bien .J’ai su que je pouvais etre bien tout en n’étant pas le centre d’attention des gens (ce que je recherchais au fond de moi de la reconnaissance) J’ai su que je pouvais etre bien sans accuser les autres. Malheureusement j’ai des rechutes car je suis quelqu’un de sensible ,je peux me vexer rapidement ,et je me laisses rapidement touché par les sentiments.. cela peut paraitre excessif ,mais une fille qui me drague ,me parle .. je me fais des films j’ai tellement d’envies.. BREF après je pers pied sur terre et je peux rechuter ce que j’essaie deviter car un homme refermer sur sois meme et dans ses pensées en donnant trop d’importance à ces choses futiles et s’oubliant sois meme c’est selon de la faiblesse interieure ,les gens peuvent (je me mets a la place des autres) penser ca.. c’est une erreur de penser ca mais mon besoin de reconnaissance me fait dire ca. Bref ona tous nos faiblesse une faiblesse selon moi c’est etre dans le mal ou y allait facilement . Le mal je le trimballe a cause de cette sensibilité , c’est pour cette raison que j’estime que c’est une faiblesse …

  • Marpessa , Direct link to comment

    Bonjour,

    Merci pour cet article ; en le lisant, je me suis sentie “visée” et j’ai retrouvé ma jeunesse pleine de défauts.

    Fini de se contempler le nombril, d’attendre qu’on vous traite comme une déesse à qui tout est dû !

    Dur d’apprendre à se mettre à la place des autres et dur d’essayer de changer en corrigeant ses travers, mais tellement intéressant ; on en devient facile à vivre …

  • corinne , Direct link to comment

    Bonjour,

    Comment se comporter quand certaines voisines espionnent chaque fait et gestes de ma vie sans cesse et se regroupent pour tout critiquer même sur les autres voisins – pas facile de passer au travers !!!!

  • annick Gabignon , Direct link to comment

    Bonjour Martin,
    Vos articles sont très riches en enseignements, très vrais mais il me semble que vous vous adressés à des personnes en Bonne santé. Vous devriez écrire un article pour les personnes qui souffrent physiquement à peu près tout le temps comme moi et qui n’ont personne à qui se confier. J’ai un frère qui comprend mon HANDICAP et mes SOUFFRANCES au quotidien, il me dit : “tu remontes le moral des autres alors qu’on devrait te remonter le MORAL. tu as une gde force de caractère…”.MORAL qui est en général bon sauf aujourd’hui où j’en ai marre. Mon mari médecin me dit “on va te soulager physiquement…” j’en ai eu des changements de traitements, peu font de l’effet…En France, en ce qui concerne la douleur physique, il y a encore bcp de choses à découvrir…Voilà, un extrait de mon témoignage, je garde malgré tout ESPOIR…j’aimerais que vs écriviez un article sur la Santé Mentale de certaines personnes. Même les personnes en bonne santé ont droit à du réconfort, je ne sais pas si vous en parlez. On peut avoir un chagrin d’amour, d’autres perdent leur emploi, se retrouvent à la rue….il y a plein d’exemples…si on était moins ds une société d’individualiste où c’est chacun pour soi, il y auraient des choses qui pourraient changer, ne trouvez -vous pas? j’espère avoir un retour de mon passage sur votre blog et je vous remercie infiniment pour tout ce que vous faites pour les êtres humains !!!
    Très Chaleureusement !!
    Annick

  • Helene@Objectif-Reussite , Direct link to comment

    Bonjour Martin,

    Vivre le moment présent, donner de soi sans se poser de question ou attendre quelque chose en retour, est bien plus enrichissant que d’attendre tout des autres.

    Merci martin de nous rappeler ces principes simples, l’expérience de la vie se charge de nous l”apprendre.
    Cependant même en appliquant ces principes, nous avons tous besoin d’un minimum de reconnaissance.

    Amicalement,

    Hélène
    Helene@Objectif-Reussite son dernier article:Heureux de vivre en récoltant des petits caillouxMy Profile

  • Nathalie , Direct link to comment

    Bonjour Martin,

    Cet article me laisse… songeuse ! J’essaie de ne plus rien attendre des autres mais pourtant il m’arrive encore d’être blessée par des personnes que je pensais très proches de moi…

    Pour ces proches, je n’ose pas leur dire que leurs paroles sont dures ou qu’elles n’ont pas à me juger. Du coup, je mets de la distance entre ces personnes et moi sans rien leur dire et sans donner la moindre explication car je sais que mes paroles les blesseraient certainement et ce n’est pas mon but…

    Ca me donne un peu l’impression de “tourner en rond” parfois et je ne sais pas si c’est la bonne attitude mais c’est celle qui me préserve le plus alors c’est ce que je fais…

    A bientôt : )
    Nathalie son dernier article:Remèdes naturels contre les cernes !My Profile

  • zenie , Direct link to comment

    Bonjour Martin, pendant très longtemps, les autres m’ont posé problème car j’attendais trop d’eux, je voulais qu’ils devinent ce dont j’avais besoin et comme rien ne se passait comme prévu, j’étais souvent en colère et me plaignais des autres.

    J’ai compris que mon soucis venait de ne pas savoir parler.
    J’avais peur de parler, de n’être pas comprise, ou jugée, donc j’attendais que ça se passe, je n’avais pas d’autre choix, montrer qui j’étais vraiment m’était impossible.

    En nettoyant avec Ho’oponopono, j’ai appris à dépasser ces peurs jour après jour.

    Maintenant je dis ce que j’ai à dire par respect pour moi même et je ne joue plus à être la personne parfaite qui dis oui pour faire plaisir et qui rumine après pendant des heures.
    Je suis telle que je suis et je pose des non quand ça ne me convient pas.

    Nous sommes tous différents et l’autre ne peut pas deviner ce qui se passe dans ma tête, il a aussi tout un tas de pensées à gérer.

    Plus on dit les choses, plus les situations deviennent claires et plus les actions à poser deviennent claires aussi.

    Du coup, les pensées négatives s’agitent moins dans la tête et ça, ça fait du bien.

    zenie
    zenie son dernier article:Sur le chemin de l’AmourMy Profile

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans ENVIE DE CHANGER
8 choses [ A NE PAS FAIRE ] pour prendre de l’avance

8 choses [à ne pas faire] pour prendre de l'avance « ceux qui errent ne sont pas toujours...

Fermer