12 moyens puissants pour réduire et calmer ton anxiété

Aujourd’hui, je souhaite partager, en pensant à l’un de mes petits-fils, ces 12 conseils qui m’ont été très utiles pour calmer mon anxiété quotidienne.

Parce que si tu es comme moi, cela t’es arrivé plusieurs fois.

Je te vois :
Tu es assis dans une salle d’attente ou tu attends juste quelque part.
Bientôt, ça va commencer.
Ta jambe commence à trembler nerveusement.
Tes mains commencent à transpirer et peut-être que ta bouche est un peu sèche.
Tes pensées deviennent confuses, il est difficile de se concentrer et de penser aussi clairement que tu le fais habituellement.

Peut-être que tu as un test important à l’école.
Un entretien d’embauche.
Un rendez-vous avec ton médecin ou ton dentiste.

Une date que tu attends avec impatience, mais en même temps, tu as peur de te ridiculiser.

Quoi qu’il en soit, cela te rend anxieux.

C’est Important, ces conseils d’auto-assistance sont destinés à soulager les niveaux d’anxiété faibles ou moyens.
Ils ne sont pas destinés aux attaques d’anxiété ou à tout ce qui est grave.

Je ne connais rien de ce genre de choses et je vous recommanderais de faire appel à une aide professionnelle dans de telles situations.

1. Respire.

Asseye-toi, dans un endroit calme si possible.

Respire un peu plus profondément que d’habitude et fais-le avec ton ventre et non avec ta poitrine.

Pendant une minute ou deux, concentre-toi uniquement sur l’air entrant et sortant des narines.
Rien d’autre.

Cela calmera ton esprit et ton corps.

Et cela ramènera ton attention sur le moment présent au lieu de le perdre dans des scénarios effrayants, futurs ou de mauvais souvenirs du passé.

2. Obtiens de bonnes connaissances.

Dissipe les nuages d’incertitude et de peurs vagues en recherchant ce qui t’inquiète.

En discutant avec des personnes qui ont fait ce que tu es sur le point de faire ou que tu veux faire – ou en lisant ce qu’elles ont écrit – tu peux créer une feuille de route plus réaliste qui présente à la fois des avantages et des inconvénients.

Et apprends à t’améliorer dans le domaine qui t’inquiète.

Fais des recherches sur les meilleurs moyens de devenir meilleur et moins nerveux lorsque, par exemple, parler en public, des entretiens d’embauche ou des présentations au travail ou à l’école.

 

4ème Clé Santé :
Se débarrasser de l’Anxiété [ VIDÉO ]

[Ebook  +  Audio  +  Vidéo] Craintes,  Angoisses,  Phobies :
Comment  Vous  Débarrasser  de  Votre  ANXIÉTÉ  ?

 

3. Fais un entraînement rapide.

J’aime faire une marche rapide pendant environ 30 à 45 minutes lorsque je me sens inquiet, stressé ou anxieux.

Cela me rend plus fort à la fois dans mon esprit et dans mon corps. Il libère les tensions intérieures et me détend.

D’autres partent rapidement courir, ou faire du vélo quand ils se sentent anxieux.

Trouve un moyen de faire de l’exercice qui te convient et te permet de profiter de ces avantages et de lutter contre l’anxiété.

4. Concentre-toi sur autre chose.

Parfois, il est plus utile de simplement rediriger ton esprit au lieu de penser à ce qui crée ton anxiété actuelle.

Surtout si tu n’as aucun contrôle sur la situation qui cause l’anxiété, comme par exemple un prochain rendez-vous avec ton médecin ou ton dentiste.

Alors concentre ton attention quelque part ailleurs pendant un moment et recharge-la avec quelque chose de positif.

Regarde quelques épisodes de ta série télévisée préférée. Parcoure ton flux de médias sociaux préférés.
Passe une soirée relaxante ou optimiste avec des amis.

Fais quelque chose qui détourne ton esprit de la situation qui cause de l’anxiété, même si ce n’est que pour quelques heures.

Après cette recharge, non seulement, tu te sentiras probablement mieux, mais tu disposeras également d’un meilleur espace libre et d’un niveau d’énergie supérieur pour gérer et réfléchir à la situation anxieuse.

5. N’oublie pas de manger.

Quand j’oublie de manger parce que je suis stressé et anxieux, cela ne fait qu’aggraver mon état d’esprit.

Il est de plus en plus difficile de penser clairement et les scénarios négatifs me viennent plus facilement à l’esprit.

Donc, même si tu ne te sens pas affamé, surveillez l’horloge et si tu es à court de carburant.

Trouve un moyen d’exercer qui te convient et te permet de profiter de ces avantages et de lutter contre l’anxiété.

6. Change ta concentration sur ce que tu peux faire maintenant.

Lorsque tu te poses des questions qui te font te sentir impuissant ou que les choses ne font que s’aggraver, tu enlèves ton pouvoir personnel.

Renforce-toi en te demandant plutôt :

Que puis-je faire pour améliorer cette situation aujourd’hui ?

Écris cette question et réfléchis aux réponses pendant quelques minutes.
Ensuite, agis sur l’une des réponses que tu trouves.

Il n’est pas nécessaire que ce soit une grande action, juste un petit pas en avant.
Et quand tu en a terminé, prends-en un autre.

Ce mouvement en avant te fera sentir que tu recommences à reprendre le contrôle de ta vie, cela te fera te sentir au moins un peu plus confiant et, selon mon expérience, a tendance à réduire l’anxiété.

7. Remets en question tes inquiétudes et ton anxiété.

Regarde ton propre passé et demande-toi :

Combien de situations qui m’ont inquiété dans le passé se sont révélées exagérées ou que je faisais dans mon esprit une montagne d’une taupinière ?

Remets en question ton anxiété et tes inquiétudes au lieu de les laisser errer librement.

8. N’oublie pas : tu a géré des situations difficiles dans le passé.

Lorsque tu es plongé dans l’anxiété et dans la peur qui bouillonne, il est facile de se laisser entraîner par elle.

De perdre confiance en toi et en tes capacités.

Lorsque cela se produit, concentre-toi d’abord sur ta respiration pour calmer et éclaircir ton esprit.
Ensuite, regarde vers le passé pour un peu de force et de confiance dans ce que tu a pu faire.

Faire cela m’aide pour passer de la sensation d’impuissance à la sensation de me tenir à nouveau plus en équilibre sur un sol plus ferme.

9. Laisse le sentiment de laisser aller.

Parfois, une sensation d’anxiété peut sembler collante et vague.

Tu ne sais pas exactement d’où il vient ni ce qui le cause. Il peut être difficile de s’en débarrasser.

Une solution un peu étrange qui a bien fonctionné pour moi dans de telles situations est la suivante :

Lorsque tu ressens un sentiment négatif, permets et acceptes ce sentiment.
N’essaye pas de le garder à l’écart.
N’essaye pas de le combattre.

Même si beaucoup d’entre nous ont appris à faire ces deux choses à des sentiments négatifs tout au long de la vie.

Au lieu de cela, cette fois, laisse-le simplement entrer et observez le sentiment dans ton esprit et ton corps sans le juger.

Si tu le laisses entrer et que tu l’observes simplement pendant quelques minutes, quelque chose de merveilleux se produit.

Tout d’abord, cela peut sembler inconfortable et plus intense.

Mais alors le sentiment perd du pouvoir.
Il s’affaiblit.

Souvent au point, qu’il disparaît tout simplement.
Ou alors tu peux le laisser aller sans trop d’effort.

Parce que lorsque tu acceptes le sentiment et que tu le laisses entrer, tu arrêtes de le nourrir avec plus d’énergie (comme tu le faisais lorsque tu as fait de ton mieux pour le garder à l’écart ou le combattre).

10. Laisse-le sortir dans la lumière.

Lorsque tu gardes quelque chose à l’intérieur de toi, ta tête peut devenir une chambre d’écho qui amplifie et double l’anxiété et la peur dans une situation.

Alors laisse-le plutôt sortir.

Parle à une personne proche de toi de la situation actuelle.
Le simple fait de parler à quelqu’un qui t’écoutera peut t’aider à avoir une vision plus approfondie de ce qui se passe.

Ou tu peux en discuter tous les deux et t’aider à récupérer ton pouvoir en élaborant un petit plan initial sur la manière de réduire l’anxiété liée à cette situation en prenant des mesures.

11. Reste dans le moment présent.

L’anxiété est souvent une peur de quelque chose qui, selon toi, se produira dans l’avenir.

Une façon de réduire cette anxiété consiste simplement à rester autant que possible avec ton attention dans le moment présent.

Peut-être que tu fais un petit plan à l’avance pour t’aider, mais tu choisis de faire face à la situation qui crée de l’anxiété lorsqu’elle se produit.

Au lieu de passer des heures chaque jour à imaginer et à craindre l’avenir et à créer des monstres dans ton esprit.

La technique de respiration au début de cet article est l’une des meilleures techniques que j’ai trouvées pour revenir au moment présent lorsque tu te perds dans le futur.

Un autre de mes favoris que tu peux essayer est celui-ci :

Prends 1 à 2 minutes et concentre-toi uniquement sur ce, qui se trouve devant toi.

Ou autour de toi et sur toi.
Regardez ce qui est juste devant toi.

Écoutez les sons autour de toi.
Sens le tissu de tes vêtements.
Sens la chaleur du soleil d’hiver sur ta peau.

12. N’oublie pas : il y a un tout nouveau jour demain.

Ce rappel m’aide quand aujourd’hui ou la semaine dernière ne s’est peut-être pas aussi bien déroulée.

Parce qu’il y aura un tout nouveau jour demain.
Un jour où tu peux recommencer.

Un jour où tu peux franchir une nouvelle étape pour aller vers ce que tu voulais et avoir probablement un peu plus de chance.

Et quand il sera plus facile de voir que cette période difficile n’est que temporaire et non-permanente (même si cela pourrait se sentir comme ça maintenant).

12 moyens puissants pour réduire et calmer ton anxiété

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com
Lire les articles précédents :
Plus que de simples expressions à utiliser, les pensées positives impliquent un état d’esprit. C’est une question de façon de voir les choses, qui demande un réel effort pour rester concentré sur un mode de pensée qui n’est pas intuitif pour notre cerveau à la base.
Comment rester toujours positif avec la visualisation ?

Plus que de simples expressions à utiliser, les pensées positives impliquent un état d’esprit. C’est une question de façon de...

Fermer