Envie de changer !
Développement Personnel

Comment sortir de votre zone de confort et atteindre vos rêves

confort,rêve,vie,zone,zone de confort,tension,peur,sortir,vie,nouvelles

Comment sortir de votre zone de confort et atteindre vos rêves

La zone de confort est une image qui repose sur rien de concret, mais qui symbolise le fait, qu’on a tous, tendance à ne pas s’en écarter.
Nous construisons, avec nos confortables habitudes de ce que l’on connaît et qui nous rassure, notre prison dorée.

A l’inverse, il nous est inconfortable de nous confronter à la nouveauté, à l’inconnu et à ce qui nous paraît imprévisible ou difficile, à première vue, à maîtriser.
Si vous ne prenez jamais le courage de sortir de votre zone de confort et de choisir la liberté d’aller vers l’inconnu, vous risquez de passer à côté de vos rêves.
Vous progresserez moins vite que quelqu’un de plus audacieux, aussi bien dans votre vie personnelle, amoureuse ou professionnelle.

Lire: Le pouvoir de la confiance

Ne restez pas dans votre bulle.

Cette zone de confort qui a pour limites là où commencent vos peurs.
Imaginez que vous choisissez d’agrandir cette bulle pour avoir plus d’espace. Vous devez pour agrandir cette bulle passer dans une zone inconnue, inconfortable d’apprentissage avant de la maîtriser et qu’elle devienne votre nouvelle zone de confort. Elle sera plus grande avec toutes les nouvelles possibilités qui en résultent.

Vous pouvez ainsi agrandir cette zone, sans risque, en repoussant encore et encore vos limites. Une fois vos limites dépassées, ce qui vous semblait insurmontable ou une grande épreuve fait partie désormais de votre vie. C’est que nous appelons grandir avec de nouvelles expériences et la satisfaction d’avoir vaincu vos peurs.

Lire: Trouver la force d’oser

,

Découvrez pourquoi il est important d’en sortir et comment y arriver,

grâce à cette vidéo signée inknowation. Une sympathique leçon de vie,

Transcription texte ( littérale) de la vidéo
Voici votre ligne de vie.
Vous avez laissé derrière vous votre passé et votre futur est devant vous. Si vous vous demandez comment vous voudriez que soit votre futur, la réponse sera facilement: « je ne sais pas !… je n’en ai aucune idée, mais en revanche je sais ce que je NE veux PAS qu’il m’arrive.

En général, vous savez ce qui vous plaît et ce quine vous plaît pas de votre présent et si vous y réfléchissez vous vous rendez compte également de ce qui vous a plu et déplu dans votre passé.
Cependant, il est très probable que l’inconnue sur ce que vous désirez pour votre avenir continuera de rester.

En général, depuis tout petit on nous enseigne une multitude de connaissances, mais on ne nous apprend pas à avoir confiance en nous-même.

Croire en vous-même et savoir exactement ce que vous voulez, peut sembler aux yeux de nombreuses personnes de l’arrogance.

« mon fils, il te faut travailler dur, te sacrifier et accepter ton destin.
Rêver les yeux ouverts, est une perte de temps! »

Il y aura toujours des personnes pour vous rappeler que c’est comme le conte de la laitière. Une fable étrange que quelqu’un à dû inventer pour que les autres cessent de rêver. C’est dommage, car en réalité, le moyen d’atteindre votre but, c’est de rêver de ce que vous souhaitez, de mettre une date d’expiration à votre rêve et de tout faire pour y arriver.
Vous pouvez très bien le faire dans le futur.
TOUT DEPEND DE CE QUE VOUS CROYEZ !

La première chose à faire est de prendre conscience de certains concepts basiques, les comprendre et les mettre en pratique.

Commençons par le concept de ZONE DE CONFORT.

C’est la zone imagée dans laquelle vous vous trouvez quand vous évoluez dans un environnement que vous maîtrisez. Dans cette zone, les choses vous seront familières et confortables, qu’elles soient agréables ou non.
Par exemple… se trouver dans les bouchons tous les jours, c’est être à l’intérieur de votre zone de confort, parce que c’est ce que vous connaissez.
Votre patron qui vous passe un savon dans son bureau, cela fait partie de votre zone de confort, parce que c’est ce que vous connaissez.
Vous vous amusez ou vous disputez avec votre partenaire, cela fait partie de votre zone de confort, parce que c’est ce que vous connaissez.
Vos habitudes, votre routine, vos facultés, vos connaissances, votre attitude et votre comportement font aussi partie de votre zone de confort.

Autour de votre zone de confort,se trouve

votre ZONE d’APPRENTISSAGE.

C’est la zone pour élargir votre vision du monde.
C’est ce que vous faites quand, vous apprenez de nouvelles langues, vous voyagez vers des pays inconnus, vous découvrez de nouvelles expériences, vous enrichissez vos points de vue, vous changez vos habitudes, vous découvrez d’autres cultures ou faites la connaissance de nouvelles personnes.
C’est la zone où nous observons, expérimentons, comparons, apprenons, apprécions,… Il y a des personnes qui sont passionnées à ce propos, c’est la raison pour laquelle elles gravitent souvent vers leur zone d’apprentissage.

En revanche, pour d’autres personnes cela fait peur et pour éviter cette situation elles ne se déplacent que dans leur zone de confort. En sortir serait considéré comme dangereux.

Au-delà de votre zone d’apprentissage, se trouve ce que l’on appelle

la zone de panique

ou zone de non-expérience. Ceux qui ne souhaitent pas que tu y ailles, sont en général ceux qui n’en sortent jamais. Ils disent que c’est la zone où il peut t’arriver des choses très, très, très graves. C’est comme être au-delà du bout de la terre, là où le monde s’arrête.
« ne sors pas, ça va être terrible ! Et que se passera-t-il si tu échoues ? »
«  Ok, d’accord, mais si je réussis ? » Les seules personnes à répondre ceci sont celles qui considèrent que cette zone est en fait la zone magique.
La zone dans laquelle, peut vous arriver des choses merveilleuses que vous ne connaissez pas encore, parce que vous n’y avez encore jamais été.

C’est la zone des grands défis.

Certains pensent que s’ils vont dans la zone magique, ils ne pourront plus faire marche arrière, que leur zone de confort va disparaître.
Ce N’EST PAS vrai !
Sortir, signifie élargir votre zone de confort et d’apprentissage. Changer ne signifie pas que vous perdez ce que vous aviez, cela signifie seulement que vous en ajoutez.
« Changer » est en fait « se développer »

Cela peut ressembler à la peur de l’inconnu.
Perdre ce que vous aviez ou pire encore, perdre ce que vous êtes.

La prochaine chose à prendre en compte est la tension émotionnelle et la tension créative. Elles agissent comme deux forces opposées.
La première vous tire vers votre zone de confort et la seconde vous fait avancer vers l’extérieur. Pour pouvoir avancer, il vous faudra parvenir à ce que votre motivation sorte victorieuse de vos peurs. Vous devrez travailler sur votre tension émotionnelle et en particulier sur les peurs provoquées par le fait de sortir de votre zone de confort. Peur de ce que diront les autres, peur d’échouer, peur du ridicule et de la honte. Il vous faudra les reconnaître et les traiter.

Lire : Rendez-vous au sommet

Êtes-vous en train de vous demander comment vous pouvez le faire?

CROYEZ EN VOUS MEME !

Vous êtes le protagoniste de votre vie. Ce que vous ne décidez pas…d’autres le feront à votre place.
En gérant correctement vos peurs, votre auto-estime grandira. Celle-ci vous donnera une nouvelle vision de la réalité pleine d’opportunités.
Vous pourrez ainsi mieux choisir votre objectif, avoir une idée claire de votre rêve, de trouver un «  quoi » qui vous motive.
Ensuite, vous comparerez votre point de départ avec votre destination et vous vous sentirez tout petit. C’est parfaitement normal, vous prendrez conscience de ce que vous avez besoin d’apprendre. Il sera utile de vous rappeler vos origines, vos valeurs, vos principes et de réfléchir sur votre mission personnelle dans la vie.
Pour aider à maintenir la tension créative et pour ne pas céder à la tension émotionnelle, vous voudrez penser à votre vision personnelle.
Qu’y a-t-il au-delà de ce rêve ?
Dans quel but souhaitez-vous réaliser ce rêve ?

A partir du moment où vous transformez les préjugés qui vous limitent, que vous avez confiance en vous-même, en votre rêve et que vous comprenez pourquoi et dans quel but vous le faites, le moment sera venu de passer à l’action et de laisser derrière vous votre zone de confort. Vous expérimenterez la joie d’apprendre à poursuivre vos rêves.
Au début, vous pouvez vous sentir incompétent et vulnérable et vous pensez que c’est risqué. C’est OK !
Vous ne savez pas tout.
Vous êtes humain après tout!
Vous êtes en train d’apprendre… Félicitations !

Vous êtes en marche vers votre rêve

Ce qui vous manque pour commencer à récupérer votre sensation de compétence, c’est de revenir à votre zone de confort pour les recours personnels que vous possédez et que dans la précipitation, vous avez oublié d’utiliser.
Prenez tout ce qui vous sera nécessaire, mais soyez patient pendant votre préparation.
Soyez confiant dans votre objectif. Ayez votre stratégie bien préparée, soyez persévérant et positif…
Et plus tôt que ce que vous puissiez l’imaginer votre rêve deviendra réalité.

A votre tour

Quelle est votre zone de confort et quelles sont ses limites ?
Votre zone de confort vous empêche-t-elle d’atteindre vos rêves ?

Source de la  vidéo: KONBINI

photo prise par Imagebase

Musique Zen de relaxation et méditation, musiques Mp3 relaxation

Recevez le rapport GRATUIT  "Méditation et Thérapie"

 
6 comments
  1. Helene@Objectif-Reussite

    Bonjour Martin,

    En somme notre zone de confort est notre cocon dans lequel on se vautre avec délectation.

    C’est vrai quand j’entends autour de moi des réflexions comme « je n’ai pas le temps », « ça passe trop vite »… Au fond de moi je me dis que ces personnes ne veulent rien changer ou du moins choisissent de rester dans ce qu’elles connaissent.

    Sortir de sa zone de confort demande du courage et quelque part le gout du risque !
    Risquer de s’aventurer sur un terrain moins connu… Comme l’enfant allant à la découverte du monde… J’aime assez cette image.

    Amicalement;

    Hélène

  2. Sco!@couple routine

    Bonjour Martin,

    Très à propos cette vidéo par les temps qui courent, du moins pour moi. Il n’y a pas de hasard…

    C’est tellement vrai que même si ce qui est désagréable fait partie de notre zone de «confort», parce que c’est du «connu». D’ailleurs, cette zone devrait s’appeler «zone du connu» ou «zone de la routine», ce qui inciterait peut-être plus les gens à s’aventurer à l’extérieur…

    Amicalement,

    Sco!
    Sco!@couple routine son dernier article:Des petits mots pour la Journée de la femmeMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

ban728x90
Lire plus :
Qu’est-ce qui vous retient?

Qu'est-ce qui vous retient? La plupart des gens ont des domaines de leur vie où ils aimeraient apporter...

Fermer