Envie de changer !
Attitude Positive

2 exercices rapides pour arrêter vos pensées négatives

pensées,pensée,négatives,positive,négatif,pensez,négativité,moment,faire

2 exercices rapides pour arrêter vos pensées négatives.

Souvenez-vous de tous les compliments que vous ne vous êtes jamais fait.

Souvenez-vous de toutes les fois que vous avez dit quelque chose de négatif sur vous-même.

Quel groupe de souvenirs est plus facile à vous rappeler ?

Si vous êtes comme la plupart des gens, malheureusement, votre réponse est la dernière.

En tant qu’êtres humains, nos conversations négatives avec nous-mêmes se manifestent souvent. Nous avons tendance à ressasser, repensant les mêmes pensées oppressives encore et encore. Et plus nous repensons à ces pensées, plus elles grandissent jusqu’à occuper tout notre espace de vie.
Une pensée fréquemment consultée est comme la trace sur le chemin enneigé que notre traîneau laisse derrière lui. Plus nous passons et repassons sur ce même chemin, plus la neige se tassera et il sera plus facile de redescendre sur ce chemin, que de remonter. Mais, avec l’intention et l’effort, nous pouvons créer de nouvelles voies qui sont tout aussi faciles.

Quand il s’agit de notre dialogue interne, le remplacement des chemins bien usés de la pensée négative avec de nouveaux chemins de la pensée positive peut être étonnamment puissant. Diverses études positives de psychologie ont démontré que les personnes qui mettent en pratique l’effort nécessaire pour prendre les nouveaux chemins de la pensée positive ont des esprits plus sains et des vies plus heureuses dans le long terme.

Il est important de noter, aussi, que le remplacement de notre négativité par la positivité n’est pas d’éteindre toutes nos pensées négatives, c’est presque impossible à faire parce que les pensées négatives se produisent généralement d’une façon incontrôlable. Il ne s’agit pas non plus de transformer nos fausses pensées négatives en fausses pensées positives. Le but est de recadrer efficacement les pensées négatives, de sorte qu’elles soient entièrement fondées sur la réalité, détachées de drames inutiles et axés sur le prochain petit pas positif qui peut être pris dans le moment présent.

Voici deux exercices

1. Enregistrez et révisez votre négativité en temps réel

Pour changer votre façon de penser, vous devez d’abord avoir une compréhension claire de ce que vous pensez. Quand une pensée troublante (négative) se pose dans votre esprit, au lieu de l’ignorer, prêtez-lui plus d’attention et ensuite enregistrez-la.
Par exemple, si vous êtes assis à votre bureau et vous vous surprenez ruminant sur quelque chose de négatif, faites une pause et écrivez-la immédiatement. Prenez cette pensée brute de votre tête et écrivez-la sur une feuille de papier.
Juste une courte phrase ou deux qui dépeignent honnêtement la pensée spécifique qui, actuellement vous trouble par exemple : « je ne suis pas assez bon pour le poste que je demande parce que je n’ai pas assez d’expérience.»
Ensuite, identifiez rapidement ce qui a déclenché la pensée. Encore une fois, soyez bref et précis par exemple : « je suis nouveau dans ce poste, et donc je me sens hors de ma zone de confort ».

Le processus d’enregistrement de vos pensées troublantes permet d’apporter une prise de conscience saine et objective de la négativité qui existe en vous, ce qui finit par vous aider à changer votre mentalité.

A lire : Combattre ses pensées négatives

2. Défiez vos pensées négatives en les transformant en questions

Beaucoup de choses que vous vous dites quand vous ruminez au sujet de vos problèmes sont complètement fausses. Vous devez vraiment vous prendre en flagrant délit et vous ramener à la réalité.

Comment ?

La clé est de contester vos pensées négatives. Et l’une des façons les plus simples de le faire est de les transformer en questions. Revenons donc à l’exemple mentionné au paragraphe 1 – « je ne suis pas assez bon pour le poste que je demande parce que je n’ai pas assez d’expérience.» Il suffit de changer cette pensée en une question :

« Pourquoi ne suis-je pas assez bon pour le poste que je demande ?»

Ensuite, une fois que vous avez réfléchi à la question, demandez-vous :

Musique Zen de relaxation et méditation, musiques Mp3 relaxation

« Puis-je être absolument certain que la réponse est oui ? »

Pensez-y, puis trouvez des preuves du contraire.
Quels succès avez-vous eus dans votre carrière qui pourraient être applicables à ce nouvel emploi ?
Où et quand vos efforts ont-ils eu un impact positif ?
Écrivez une courte liste spécifique de certaines fois où vous avez absolument été assez bon, puis examinez-la.

Avez-vous échoué parfois ? Bien sûr, vous avez parfois échoué. Cela arrive à tout le monde. Mais vous réussissez aussi parfois de façon incroyable. C’est vrai, et cela vaut la peine de réfléchir.

Le but ultime est de vous voir et l’ensemble de votre réalité, avec plus de précision.

Pratiquez la pensée positive

Lorsque vous pratiquez les exercices ci-dessus, vous remarquerez que votre dialogue interne négatif se dissipe progressivement et laisse un chemin plus profond pour la pensée positive.

Bien sûr, vous ne serez pas en mesure de réorganiser complètement votre façon de penser pendant la nuit. Vous avez passé des années à marcher dans les sentiers négatifs que votre esprit utilise habituellement. Mais vous pouvez créer une habitude de la pensée positive dans un délai relativement court. Il faut juste une pratique quotidienne.

lire : Pensée positive

Conservez l’enregistrement, la révision et le défi de votre conversation négative avec vous-même chaque fois que vous êtes en mesure de le faire.

Il peut également être avantageux d’avoir quelques mantras que vous pouvez répéter en silence à vous-même lorsque vous avez besoin d’un changement de mentalité rapide.
Voici cinq de ces mantras que j’utilise personnellement…

Penser positivement n’est pas de s’attendre que le meilleur se produise en ce moment – il s’agit d’accepter ce qui se passe en ce moment, et faire le meilleur avec.
Utilisez les obstacles d’aujourd’hui pour vous motiver plutôt que de vous ennuyer. Ayez conscience. Vous contrôlez la façon dont vous réagissez à la vie.
L’effort n’est jamais gaspillé, même quand il conduit à des résultats décevants. Car il vous rend toujours plus fort, plus instruit et plus expérimenté.
Arrêtez de vous précipiter. Prenez le temps de respirer. Soyez là où vous êtes. Vous êtes là où vous êtes censé être en ce moment. Cette étape actuelle et une expérience nécessaire.
Sentez le pouvoir authentique et positif qui découle de votre décision de s’élever au-dessus du petit drame et de la négativité qui n’a pas vraiment d’importance de toute façon.

Réflexions de clôture sur la pensée négative

Refuser d’accepter plus de bêtises.
Refusez de vous contenter des mêmes vieilles excuses, des pensées négatives et des dialogues internes destructeurs.

Commencez aujourd’hui !

Il y a une citation que j’ai toujours appréciée, qui est créditée à Ignace de Loyola : « crois en Dieu comme si tout le cours des choses dépendait de toi, en rien de Dieu. Cependant, mets tout en œuvre en elles, comme si rien ne devait être fait par toi, et tout de Dieu seul ».
Telle est la première règle de ceux qui agissent.

Dans mon esprit, c’est une façon puissante de vivre. Il s’agit d’utiliser votre foi pour alimenter la pensée positive et l’action positive, jour après jour.

C’est ce que je souhaite pour vous.

Essayons la négativité, mais choisissons la positivité.

Ensemble.

( eh oui, nous sommes là pour vous aider si vous avez besoin de nous.)

A votre tour…

Commencez par l’exercice n°1 ci-dessus…

Notez une phrase courte ou deux qui dépeignent honnêtement une pensée spécifique qui vous trouble.
Ensuite, essayez d’identifier ce qui peut avoir déclenché cette pensée.

Laissez un commentaire ci-dessous.

Partagez vos pensées et les résultats avec nous.

 

 

Recevez le rapport GRATUIT  "Méditation et Thérapie"

 
2 comments
  1. Gisele

    Merci Martin,pour ces exercices,

    Mais c’est facile a faire quand il s’agit de pensees positives concernant le travail,et beaucoup plus difficile a mettre en pratique quand ces pensees negatives decoulent de la perte d’un etre cher.Je ne trouve vraiment pas le moyen de faire face a cette situation et encore plus de l’accepter ,tout en sachant que cela ne va rien changer.

    Merci encore

    1. martin mairesse

      Bonjour Gisèle,
      C’est toujours plus difficile de neutraliser les pensées négatives,
      lorsqu’il s’agit d’une perte d’un proche. Mais, pour notre équilibre et
      parce que nous devons continuer à vivre avec une attitude positive
      pour les autres personnes chères de notre famille.
      Essayez de mettre en place ces 2 exercices au quotidien et j’espère
      que votre positivité va s’améliorer.
      Merci de votre témoignage
      Cordialement
      martin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

ban728x90
Lire plus :
pensent,gens,bonheur,monde,faire,événements,temps,vie,raisons,bien-être
3 raisons de vous moquer, de ce que pensent les autres

3 raisons de vous moquer de ce que pensent les autres Pourquoi ne pas vous moquer de ce...

Fermer