Envie de changer !
Bonheur & Bien-être

Comment rester heureux, face au changement

bonheur,changement,vie

Comment rester heureux, face au changement

Combien d’entre nous sont en mesure d’accepter volontairement le changement dans nos vies et aller de l’avant sans aucune réserve ?
Comment pouvons-nous gérer facilement des changements inattendus sans les laisser affecter notre attitude et les perspectives ?
Bien qu’il m’ait été difficile, j’ai trouvé que, en apprenant à faire face au changement, je suis en mesure de naviguer plus facilement entre les hauts et les bas dans ma vie et de rester plus heureux à travers le processus.

Il existe deux types de changements que nous allons rencontrer dans la vie. Il y a des changements que nous choisissons et il y a des changements qui nous sont imposés. Quand nous choisissons consciemment de faire un changement, comme entrer dans une nouvelle relation, un nouvel emploi, ou d’habiter une nouvelle ville, nous espérons donc avoir suffisamment d’informations pour nous préparer au mieux pour ce à quoi nous serons confrontés. Nous espérons que cela soit un changement qui nous rend excités et heureux et que nous attendons avec impatience. Cependant, lorsque nous rencontrons un changement inattendu que nous n’avons pas planifié et n’aurions pas choisi volontairement, le processus est généralement beaucoup plus difficile à traiter. Ce sont les types de changements que nous devons apprendre à accepter afin de soutenir notre bonheur.

En décembre 2011, ma vie a changé soudainement et de façon inattendue. Je souffrais d’une attaque cérébrale comme une crise d’épilepsie, la première et la seule attaque que j’ai eue, à ma connaissance. Alors, que je conduisais sur l’autoroute. J’ai percuté avec ma voiture le rail de protection, heureusement, je n’ai pas touché d’autres voitures et je n’ai blessé personne. Et moi-même, je ne souffrais d’aucune blessure. Ce fut un miracle qu’il n’y ait eu aucun dégât physique. Après avoir passé une nuit à l’hôpital, les médecins n’ont rien trouvé de mal. Physiquement, j’étais toujours exactement pareil. Mais ma vie a changé à bien des égards.

Parce que les médecins ne pouvaient pas trouver une cause pour la crise d’épilepsie, j’eus très peur que je puisse en avoir une autre. Je me suis arrêté de conduire et suis devenu obsédé par la recherche de tout signe qui pourrait m’aider de prédire quand j’allais en avoir une nouvelle. Mes médecins m’ont assuré que si je n’avais pas de crise pendant six mois, je serais en mesure de commencer à conduire à nouveau avec aucune inquiétude. Mais, au bout de cinq mois, je reçus une lettre de l’État m’informant que je ne pouvais plus conduire, et ce, d’une manière définitive.

Juste après réception de la lettre, j’ai paniqué. Je ne savais pas comment j’allais pouvoir continuer à travailler si je ne pouvais pas conduire. Je ne savais pas comment j’allais être en mesure de continuer à faire tout ce que je faisais dans le cadre de ma vie normale. Le stress était tel que j’ai pris 15 livres ( 7 kilos ) en deux semaines. Je me sentais complètement submergé et j’ai permis à cet événement d’affecter pratiquement tous les aspects de ma vie, y compris (et surtout) mon bonheur.

Finalement, j’ai établi un plan d’action. J’ai embauché un avocat pour m’aider à obtenir mon permis. J’ai commencé à me rendre au travail avec un collègue qui vivait à proximité. J’ai commencé à travailler à nouveau et j’ai arrêté de stresser et de mangers. Avec mon plan d’action en place, j’ai été lentement en mesure d’accepter les changements qui ont eu lieu et d’apprendre à vivre avec eux. Il n’a pas été facile, mais en le faisant cela m’a permis de retrouver mon bonheur malgré les changements imprévus qui se passaient dans ma vie.

J’ai beaucoup appris pendant cette période. La leçon la plus importante que j’ai apprise était que si je suis en mesure d’accepter le changement et de m’y adapter, je peux maintenir mon équilibre émotionnel. Je peux accepter que les événements affectent négativement les aspects indépendants de ma vie. Je peux protéger mon bonheur.

Voici les 5 étapes que j’ai appris à prendre pour faire face au changement et à m’adapter à l’imprévisibilité de la vie.

Évitez les pensées négatives


Quand un changement inattendu se produit, il est dans la nature humaine d’être automatiquement résistant et opposé. Nous aimons tous, la prévisibilité dans nos vies. Il faut un effort pour ne pas avoir automatiquement une émotion négative en réponse à un changement soudain.
Faites de votre mieux pour ne pas faire des jugements téméraires ou former des opinions immédiates. Essayez de rester positif et optimiste. Ce sera beaucoup plus facile pour procéder à travers les prochaines étapes du processus.
Lire: Pensee Positive

Évaluer la situation

Prenez le temps de bien évaluer la situation qui a été créée par le changement que vous avez vécu. Explorez toutes les possibilités qui vous sont offertes. Assurez-vous que vous ne jugez pas ou ne prendrez pas toute décision à ce stade. Regardez votre situation objectivement et soyez ouvert à toutes les possibilités.

Faites votre propre recherche pour remédier à une situation qui est nouvelle pour vous. Demandez l’avis de ceux qui sont plus expérimentés que vous. Quand j’ai découvert que je perdais mon permis de conduire, j’ai contacté un de mes amis qui est avocat. Il m’a renvoyé à un ancien professeur qui enseignait un cours sur la façon d’utiliser les témoignages des experts médicaux dans les affaires juridiques. Dans le cadre de mes recherches, j’ai rencontré le professeur et j’ai écouté attentivement les options qu’il m’a présenté.

Considérez la situation comme une opportunité de croissance personnelle

Le changement est une partie constante de la vie. Il n’y a pas moyen de l’éviter. A cause de cela, il est très important que nous développions les compétences nécessaires pour gérer correctement tous les changements que nous allons rencontrer tout au long de notre vie. Chaque fois que nous rencontrons le changement, nous devons le regarder comme une occasion de développer et de perfectionner nos compétences pour aller plus loin.

Alors qu’à l’époque, je ne voyais pas de cette façon, je sais maintenant que les changements et les défis que j’ai rencontrés à la suite de ma crise, ont fait de moi une personne plus mature et plus capable. Je sais maintenant que je suis en mesure de faire face calmement et efficacement à tous les malheurs imprévus que la vie peut jeter sur moi, tant que je prends les mesures appropriées. En conséquence, je suis mieux expérimenté.

Pratiquez la patience et la sérénité

Face au changement, nous voulons parfois, juste le prendre frontalement par défi et se faisons l’intégrer le plus rapidement possible. Cependant, si nous le faisons de cette manière, nous n’aurons probablement pas le meilleur résultat. Pour naviguer dans le changement avec succès, nous avons besoin de pratiquer la patience et la sérénité.
Prenez votre temps pour recueillir toutes les informations dont vous avez besoin pour bien évaluer votre situation. Alors, donnez vos options réfléchies et une analyse minutieuse avant de venir avec votre plan d’attaque. Restez serein tout au long du processus. Ne laissez pas vos émotions être affectées inutilement par votre situation. Rappelez-vous que ce sera une occasion, pour augmenter votre croissance, et si vous prenez les bonnes décisions et si vous mettez en place les bonnes mesures, il y aura une lumière au bout du tunnel. Vous sortirez plus fort et plus heureux à travers tout cela si vous maintenez un esprit concentré et attitude calme.
Lire : La sérénité de l’instant

Détachez-vous du résultat

La dernière étape, que nous devons prendre est de nous détacher du résultat. Il y a toujours une chance, peu importe combien de recherches, de planification, d’analyses et d’efforts que nous mettons face au changement, que nous n’obtenons pas le résultat idéal à la fin. Si à tout moment dans le processus, nous nous disons : « Je ne peux pas être heureux à moins que cela arrive », alors nous nous préparons pour une souffrance potentielle.

En apprenant à se détacher du résultat final, nous apprenons comment protéger notre bonheur. J’ai appris que je ne devrais pas permettre à mon bonheur d’être contrôlé par des circonstances et des forces extérieures. Si je suis prêt à accepter et à faire face à ce que les résultats finaux sont, alors je ne sacrifie pas mon bonheur dans le processus. J’ai appris que je peux être heureux, peu importe ce que je traverse, et vous aussi.

Avez-vous appris à faire face au changement dans votre vie ?
Quelles techniques utilisez-vous pour gérer vous adapter aux changements et aux défis inattendus?

Biographie – dernier article


headshotL’article a été écrit par Daniela Naidu. Daniela Naidu est l’un des auteurs pour le site  www.skilledatlife.com.
Grâce à son expérience de la vie, elle a appris qu’il y a au moins une vérité universelle: « nous avons tous besoin des mêmes aptitudes à la vie pour être heureux, peu importe qui nous sommes et où nous vivons ».
Son objectif est de fournir à autant de personnes que possible, ces simples compétences.
Website : www.skilledatlife.com


Musique Zen de relaxation et méditation, musiques Mp3 relaxation

Recevez le rapport GRATUIT  "Méditation et Thérapie"

 
One comment
  1. BERNARD Sandrine

    Merci beaucoup pour ce message ! Se pourrait-il que cela amène le fameux lâcher- prise que l’on entend partout et qui à mon goût est assez difficile à atteindre. Pour moi, je pense que cela permet d’accueillir ce que l’on vit et donc permettre de lâcher les peurs .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

ban728x90
Lire plus :
vie,stress,moment,souvent,choses,présent,personne,aujourd'hui,temps,stress quotidien
20 clés pour réduire votre stress quotidien

20 clés pour réduire votre stress quotidien «Si vous voulez vraiment échapper aux choses que vous harcèlent, vous...

Fermer