Aimeriez-vous danser encore à 100 ans

Il y a des endroits dans le monde où les gens vivent plus longtemps. Pas seulement un peu plus longtemps, beaucoup plus longtemps et ce depuis de longues années. En fait, dans certaines de ces régions, les gens ont trois fois plus de chances de vivre jusqu’à 100 ans, que le reste du monde.

Ils ne sont pas protégés dans des maisons de soins, entourés d’infirmiers ou poussés dans des fauteuils roulants. Ils sont toujours actifs, engagés dans la vie et heureux. Ils profitent de la vie.
Je ne veux certainement pas devenir un vieux grincheux, assis dans une couche-culotte pendant que quelqu’un me nourrit aux petits pots réchauffés pour bébés. Mais si je pouvais vivre jusqu’à 90 ans ou au-delà et toujours être en bonne santé, heureux et actif, je dis oui? Tu parles? Et je parie que vous diriez aussi, ouiiiii.

Alors qu’est-ce que ces centenaires ont que nous n’avons pas?

La bonne nouvelle est que la génétique n’a pas grand-chose à voir avec leur longévité. Mais leur style de vie, oui. Et le mode de vie peut être déterminant. Donc, si vous êtes intéressés à fêter votre 100e anniversaire, je suis sur le point de vous donner le scoop pour vivre plus longtemps et mieux.

La source de cet article est un livre fascinant appelé Blue zone (zone bleue): Leçons pour vivre plus longtemps par des gens qui ont vécu le plus longtemps.

L’auteur du livre, Dan Buettner a étudié des rapports sur quatre de ces zones bleues et qu’il a reportés dans le livre.

BLUE ZONES : Où vit-on mieux et le plus longtemps

Les zones bleues (blue zones) sont les suivantes:

  • La Sardaigne en Italie

  • L’ile d’Okinawa au Japon

  • Loma Linda en Californie

  • La péninsule de Nicoya au Costa Rica.

À première vue, vous pourriez vous demander ce que tous ces endroits ont en commun. Les peuples et les cultures ne pourraient pas être plus disparates. Mais une fois que vous comprenez leurs modes de vie, vous reconnaîtrez plusieurs choix de vie que les habitants de ces lieux ont en commun.

La Sardaigne

Régime alimentaire: les Sardes ont une alimentation qui se compose de pain aux céréales, de haricots, de légumes du potager, de fruits et de Fromages de brebis (fabriqué à partir de lait de brebis nourries d’herbe riche en oméga-3 acides gras). La consommation de viande est rare, elle est réservée aux dimanches ou à des occasions spéciales. Les Sardes boivent aussi du lait de chèvre, qui possède des composants qui aident à se protéger contre les maladies inflammatoires. Ils boivent régulièrement du vin rouge, mais modérément.

Activité: La Sardaigne est un pays de culture et d’élevage de moutons. Les hommes sardes marchent 7 à 9 km ou plus par jour sur un terrain vallonné. Les femmes sont plus sédentaires, mais restent encore une communauté de marcheur. Contrairement à ceux de quelques-uns des autres zones bleues, les hommes en Sardaigne ont une espérance de vie aussi élevée que les femmes.

Famille: les Sardes ont de solides valeurs familiales et s’assurent que chaque membre de la famille soit pris en charge. Les aînés sont respectés et célébrés. Les grands-parents jouent un rôle important dans la famille, en fournissant des services de garde d’enfants, en transmettant la sagesse, l’aide financière et les liens avec les traditions.


Perspectives: Les hommes en Sardaigne sont connus pour leur sens de l’humour sardonique. Ils se réunissent dans l’après-midi pour discuter et passer un bon moment à rire les uns avec les autres.

L’ile d’Okinawa

Régime alimentaire: Le régime d’Okinawa, c’est manger à base de plantes, composées de légumes sautés, de patates douces, de tofu et d’autres aliments à base de soja. Ils mangent aussi des goyas un grand melon amer et antioxydants. Ils cultivent l’armoise, le gingembre et le curcuma (connu pour avoir des qualités médicinales) et les consomment quotidiennement. Les Okinawaiens mangent du porc, mais en très petites quantités et seulement à des occasions spéciales (la tradition).

Ils pratiquent le  hara hachi bu – manger jusqu’à ce que vous soyez rassasiés à 80%.

je voudrais mettre une petite parenthèse pour vous parler d’un site qui me tient à cœur. Un site que je vous recommande pour la qualité de ses articles et la générosité de Philippe, mais surtout pour ses recettes végétariennes originales à vous faire saliver .

Le gourmet végétarien

Activité: Les seniors Okinawaiens marchent régulièrement et jardinent. Le jardinage exerce l’ensemble du corps et aide à réduire le stress. Ils prennent leurs repas assis sur des nattes de sol et montent et descendent sur le sol plusieurs fois par jour.

Objectif: Les Okinawaiens adoptent une «raison d’être» – « ikigai » – un but pour la vie qu’ils peuvent facilement exprimer. Ils ont des rôles évidents de besoin et de responsabilité jusqu’à un âge avancé. Lire:  pour une connaissance plus complète le livre de Sebastian MARSHALL  » Ikigai « 

Familiale et communautaire: Les Okinawaiens ont des liens familiaux et communautaires, forts. Les femmes âgées se réunissent régulièrement pour des besoins de passer des moments à se raconter les nouvelles et les potins. Le réseau familial et d’amitié sont étendus. Il fournit un soutien financier et émotionnel en cas de besoin. Les personnes âgées sont vénérées pour leur sagesse et leur contribution. (Les femmes d’Okinawa restent les personnes les plus âgées vivants sur la Terre.)

Perspectives: Bien que de nombreux habitants d’Okinawa ont plus soufferts des difficultés dans leurs jeunes années, ils sont capables de vivre dans l’instant présent et d’apprécier les plaisirs simples de la vie. Ils apprécient de garder les jeunes dans les entreprises et ont une affabilité générale dans la vie.

Régime alimentaire: A Loma Linda vit la plus grande population Adventiste d’Amérique. Les adventistes du septième jour dont la foi décourage la consommation de viande, ainsi que des aliments riches, les boissons contenant de la caféine et l’alcool. Ils mangent une nourriture à base de plantes, ainsi que de grains entiers, beaucoup de noix et beaucoup d’eau. Ils mangent leur plus grand repas le matin et léger pour le dîner.

Activité: Les adventistes pratiquent une activité régulière comme la marche et d’une manière modérée. Le régime alimentaire et l’exercice aident à garder un indice de masse corporelle bas.

But et Foi: Les adventistes encouragent leurs membres à faire du bénévolat, ce qu’ils font bien dans leur vieillesse. Ils offrent des possibilités de socialisation et donnent un sens à leur but. Ils prennent également une pause de 24 heures pour le sabbat toutes les semaines pour se concentrer sur Dieu, la famille, les amis et la nature.

Communauté: les adventistes passent le plus clair de leur temps avec d’autres adventistes qui partagent leurs valeurs et se soutiennent les uns les autres en cas de besoin.

La péninsule de Nicoya au Costa Rica

Régime alimentaire: la base de l’alimentation du Costa Rica est la tortilla. Ils mangent aussi des haricots, du riz, une variété de fruits (en particulier des oranges) et les légumes. Leur régime alimentaire est riche en glucides complexes, protéines, calcium et de la niacine. Ils mangent de petites quantités de viande et des œufs. Ils dînent couramment très léger. L’eau dans certaines régions du Costa Rica est riche en calcium et ils en consomment beaucoup.

Activité: Le travail physique fait partie de la vie quotidienne, même pour les personnes âgées. Ils trouvent du plaisir à des tâches physiques dans leur vie quotidienne.

Objectif: Comme avec les autres résidents de la zone bleue (blue zone), les personnes âgées du Costa Rica ont un sens aigu de leur mission et de leur place dans la communauté. Ils ont des traditions communautaires qui les protègent contre le stress.

Famille: la famille est extrêmement importante pour les Costariciens et les personnes âgées ont tendance à vivre avec leurs familles où les enfants et petits-enfants donnent un sentiment de soutien et de but.

Alors que signifie cela pour vous?

La plupart d’entre vous qui lisez cet article ne vivent pas dans une des zones bleues. En fait, si vous habitez en occident, vous pouvez facilement reconnaître que le mode de vie moyen ne reflète pas ce que vous venez de lire sur les zones bleues.

Nous avons des régimes riches en graisses, en sucre, en viande, en aliments transformés et en sodas. Nous sommes sédentaires, stressés, surmenés et déconnectés. Même si vous vivez une vie, plus saine que la moyenne, le message des zones bleues est que nous pouvons faire plus pour vivre plus longtemps et en meilleure santé.

Voir la vidéo de DanBuettner

Dan Buettner a distillé les principes de vie de chaque zone bleue (bleue zone) en neuf leçons que vous pouvez suivre pour améliorer vos changements et danser pour votre 100e anniversaire.


Leçon 1: Pratiquez une activité physique régulière à faible intensité.

Vous n’avez pas à courir des marathons ou prendre des cours de canotage pour rester en forme. Pratiquez de l’exercice à un niveau modéré et qu’il soit durable est la meilleure solution pour être en forme.

Il y a des petits changements que vous pouvez faire vous-même sans trop être incommodés – aller à un parc plus loin, prendre les escaliers, marcher au lieu de conduire. Faites des activités amusantes qui impliquent un mouvement physique, comme le vélo ou le jardinage.

Leçon 2: Pratiquez le hara hachi bu

Arrêtez de manger quand votre estomac est rassasié à 80%. La restriction calorique a été démontré dans la prolongation de la vie des animaux de laboratoire et est associée à une meilleure santé cardiaque chez l’homme. Pour vous aider à rester à l’écart de portions supplémentaires, mettez la nourriture loin de vous sur la table de sorte que vous ne soyez pas tentés. Utilisez des assiettes et des verres plus petits. Mangez plus lentement en position assise. Mangez au début de journée – Faites de votre petit-déjeuner le plus grand repas de la journée. Il y a un dicton qui dit: «Mangez comme un roi le matin, comme un prince le midi et comme un mendiant le soir».

Leçon 3: Limitez la viande, mangez des légumes

Mangez de quatre à six portions de légumes par jour et limitez la consommation de viande à une ou deux fois par semaine (avec un morceau d’une taille moyenne). Rendez les légumes secs, la base de votre alimentation et manger des noix tous les jours. Mangez des fruits car ils regorgent de ce qu’on appelle les micro-nutriments : Vitamines, minéraux et oligo-éléments.

Leçon 4: Buvez du vin rouge tous les jours, mais avec modération

Un verre ou deux de vin rouge par jour est bénéfique et donne des taux inférieurs de maladie cardiaque, aide aussi à réduire le stress et les effets néfastes de l’inflammation chronique. Il peut aussi aider à lutter contre l’artériosclérose. Mais s’en tenir seulement à un verre ou deux, la surconsommation réduit à néant ses bienfaits pour la santé.

Leçon 5: Ayez une bonne raison de vous lever le matin

Avoir un sentiment d’utilité réduit le stress et réduit le risque de la maladie d’Alzheimer, l’arthrite et les risques d’AVC. Les chercheurs ont constaté une corrélation directe entre avoir un sentiment d’utilité et la longévité. Les sentiments d’utilité peuvent provenir de parents, de grands-parents, d’un emploi, de bénévolat ou d’un passe-temps. Apprendre une nouvelle compétence peut également aussi favoriser le sentiment d’utilité. Trouvez quelque chose qui vous passionne ou du moins qui vous engage fortement à prendre des mesures.

Leçon 6: Réduisez votre stress

Tous les résidents de la zone bleue (blue zone) pratiquent une certaine forme de réduction du stress à la fois par la socialisation et la détente. Ils prennent des pauses pendant la journée pour passer du temps avec la famille et les amis. Ils prennent un «temps sacré» pour se dégager des pressions quotidiennes de la vie. Trop de stress provoque une inflammation chronique qui peut s’accumuler dans le corps et contribuer aux conditions liées à l’âge comme la maladie d’Alzheimer, le diabète et les maladies cardio-vasculaires. Trouvez des façons de vous déconnecter de l’agitation, des distractions, du surmenage.

Leçon 7: Faites partie d’une communauté spirituelle

Tous les centenaires de la zone bleue (blue zone) font partie d’une communauté de foi. Les Sardes et les Costariciens sont catholiques. Les résidents Loma Linda sont les adventistes. Les Okinawaiens ont une religion mixte célébrant le culte des ancêtres. Indépendamment de votre foi, l’acte d’adoration est une habitude qui semble prolonger vos années. En fait, une étude récente a révélé que ceux qui ont assisté à des services religieux une fois par mois ont réduit leur risque de décès d’un tiers. Même si vous êtes un non-croyant, il vous sera bénéfique d’aller vers une sorte d’intervention qui n’est pas basée sur une croyance stricte.

Leçon 8: Mettez la famille au centre de votre vie

Les centenaires les plus sains et les plus prospères dans les zones bleues ont construit leur vie autour de leurs familles. Les traditions familiales et la solidarité ont d’une importance vitale. Ils enseignent à leurs enfants et petits-enfants la valeur de la famille qui se transmet de génération en génération. Nos sociétés occidentales ont tendance à être plus individualistes. Travaillez à améliorer vos relations avec votre famille proche et vous prolongerez votre vie. Créez des rituels et des traditions dans votre maison. Prenez vos repas ensemble en famille. Gardez votre famille élargie, impliquée dans votre vie.

Leçon 9: Choisissez soigneusement vos amis

Entourez-vous de gens qui partagent vos valeurs de vie afin que vous puissiez vous soutenir et vous encourager les uns les autres. Cela est facile pour les résidents de la zone bleue (blue zone), parce que leurs communautés entières sont construites autour de ces traditions de vie. Mais vous aurez besoin de faire un effort. Créez un « cercle intérieur » des gens qui pensent comme vous avec qui vous passez régulièrement du temps. Nouez de solides amitiés qui peuvent durer toute une vie et vous pourrez prolonger votre vie.

Aimeriez-vous vivre jusqu’à 100 ans en bonne santé, actif et heureux?

Pour connaître votre espérance de vie en fonction de vos habitudes actuelles,

Calculez votre espérance de vie

Encore une dernière chose:

ne pensez-vous pas, que pour le prix d’un sandwich ou d’un repas au restaurant ce livre fascinant en vaut la peine?

Aimeriez-vous danser encore à 100 ans?

07 comments on “Aimeriez-vous danser encore à 100 ans

  • Patricia@attention bonheur possible , Direct link to comment

    Mais oui Martin, j’y compte bien et je crois que je suis en bonne voix, il y a juste que je ne bois pas de vin rouge, mais je crois que mon optimisme et ma joie compenseront largement.

    J’ai trouvé cet article particulièrement agréable à lire !

    Patricia@attention bonheur possible son dernier article:La clé du bonheur en 9 pointsMy Profile

    • martin mairesse , Direct link to comment

      Bonjour Patricia,

      Tu rates quelque chose, bon, mais enfin..
      Je suis certain qu’un moment de joie partagé
      doit bien compenser ce petit manque.
      Merci pour ton compliment très motivant.
      A bientôt!
      martin

  • Franck , Direct link to comment

    Excellent article qui nous indique que le savoir bien vivre s’est perdu au fil du temps, des modes, des priorités économiques et géographiques !
    Heureux de vous découvrir !

    • martin mairesse , Direct link to comment

      Bonjour Franck,

      Nous ne devons pas perdre de vue que nous
      revenons à ces vraies valeurs:
      famille – vie simple – entourage positif – spiritualité.
      Je crois que la vie et ses aléas devraient confirmer le
      besoin de nous rapprocher et de nous entre aider.
      merci pour ton commentaire!
      martin

  • tapemoi.com , Direct link to comment

    Aimeriez-vous danser encore à 100 ans…

    Il y a des endroits dans le monde où les gens vivent plus longtemps. Pas seulement un peu plus longtemps, beaucoup plus longtemps et ce depuis de longues années. En fait, dans certaines de ces régions, les gens ont trois fois plus de chances de vivre j…

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans BONHEUR
9 bonnes choses à se souvenir en période de stress

9 choses à se souvenir en période de stress Seulement quelques petites choses à penser lorsque la vie...

Fermer