faire,chose,vie,quelque chose,temps

9 simples vérités à ne jamais oublier

Certaines des personnes que je connais ont constamment du mal à aller de l’avant parce qu’elles oublient d’aborder quelques vérités simples qui, collectivement, régissent notre potentiel de progrès.

Alors voici un petit rappel :

1 – la connaissance n’aboutit à rien sans action.

Peu importe si vous avez un QI de génie ou un doctorat en physique quantique, vous ne pouvez rien changer ou faire des progrès dans le monde réel sans agir. Il y a une énorme différence entre savoir faire quelque chose et le faire réellement.
La connaissance est inutile sans action.
C’est aussi simple que ça.
Pour des conseils pratiques sur l’action, je recommande :

les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent

2 – Tout le monde peut créer et diriger sa propre entreprise.

Peu importe comment vous gagnez votre vie ou pour qui vous pensez que vous travaillez, vous ne travaillez que pour une personne, vous-même.
La grande question est : Que vendez-vous, et à qui ? Même lorsque vous avez un poste à temps plein comme salarié, vous gérez toujours votre propre entreprise et son nom de marque

Vous vendez une unité de votre existence (une heure de votre vie) à un prix fixe (la fraction associée de votre salaire) à un client (votre employeur).
Alors, comment pouvez-vous simultanément gagner votre temps et augmenter votre profit?
La réponse est légèrement différente pour tout le monde. Mais c’est une réponse que vous devriez chercher.

La semaine de 4 heures: Travaillez moins, gagnez plus et vivez mieux ! est une bonne lecture sur ce sujet.

3 – Avoir trop de choix interfère avec la prise de décision.

Ici, au XXIe siècle, où l’information évolue à la vitesse de la lumière et où les possibilités d’innovation semblent infinies, nous disposons d’un large éventail de choix pour concevoir nos vies et nos carrières. Mais malheureusement, une abondance de choix mène souvent à l’indécision, la confusion et l’inaction.

Donc, si vous vendez une gamme de produits, en commerce traditionnel ou par le e-commerce, gardez les choses simples. Et si vous essayez de prendre une décision sur quelque chose dans votre vie, ne perdez pas votre temps à évaluer chaque détail de chaque option possible. Choisissez quelque chose qui, selon vous, fonctionnera et donnez-lui toute votre énergie. Si cela ne fonctionne pas, choisissez autre chose et continuez à avancer.

4 – Toutes les personnes possèdent des dimensions de succès et les dimensions de l’échec.

Essayer d’être parfait est une perte de temps et d’énergie. La perfection est une illusion.
Nos dimensions réussies englobent habituellement les choses que nous passons le plus de temps à faire. Nous avons du succès dans ces dimensions en raison de notre engagement prolongé envers eux. C’est la partie de notre vie que nous voulons que les autres voient – la partie réussie qui tient le travail de notre vie. C’est l’idée de mettre notre meilleur pied en avant. C’est la personnalité publique que nous envisageons comme notre héritage personnel:

Lire : L’ABC de la réussite
Un guide à la portée de tous sur les principes du succès, par un des conférenciers contemporains les plus respectés et les plus recherchés.

5- Chaque erreur que vous faites est un progrès.

Les erreurs vous enseignent des leçons importantes. Chaque fois que vous en faites une, vous vous rapprochez de votre objectif.
La seule erreur qui peut vraiment vous blesser est de ne rien faire, simplement parce que vous avez trop peur de faire une erreur.

Alors n’hésitez pas, ne doutez pas de vous. Dans la vie, il est rarement question d’avoir une chance; il s’agit de prendre une chance.

Et peu importe comment elle se révèle, elle finit toujours comme il se doit. Soit vous réussissez ou vous apprenez quelque chose.
Rappelez-vous, si vous n’agissez jamais, vous ne saurez jamais avec certitude et vous resterez planté au même endroit pour toujours.

6 – Les gens peuvent être géniaux à faire des choses qu’ils n’aiment pas faire.

Bien que je ne suggère pas que vous choisissiez une carrière ou un métier que vous n’aimez pas, j’ai entendu beaucoup trop de gens dire quelque chose comme: «Pour être bon dans ce que vous faites, vous devez aimer ce que vous faites.
Ce n’est pas vrai.

Je pourrais trouver des dizaines d’exemples, mais je vais vous épargner les détails. Il suffit de se rendre compte que si quelqu’un consacre suffisamment de temps et d’attention à perfectionner une compétence ou un métier, il peut être incroyablement bon à faire quelque chose qu’il n’aime pas faire.

Pour une lecture perspicace dans ce département, je recommande fortement : Le petit livre du talent

7 – Les problèmes que nous avons avec les autres sont généralement plus les notres.

Très souvent, les problèmes que nous avons avec les autres – notre conjoint, nos parents, nos frères et soeurs, etc. – n’ont pas vraiment grand-chose à voir avec eux. Parce que beaucoup de problèmes que nous pensons avoir avec eux, nous l’avons inconsciemment créé dans notre propre esprit. Peut-être qu’ils ont fait quelque chose dans le passé qui a touché l’une de nos peurs ou insécurités. Ou peut-être qu’ils n’ont pas fait ce que nous attendions d’eux. Dans les deux cas, des problèmes comme ceux-ci ne concernent pas l’autre personne, ils sont à propos de nous.

Tout ce dont nous avons besoin, c’est la volonté de regarder les choses un peu différemment – de laisser tomber ce qui était et ce qui aurait dû être et de concentrer plutôt notre énergie sur ce qui est possible et ce qui pourrait être possible.

8 – Les décisions émotionnelles sont rarement de bonnes décisions.

Les décisions dictées par une forte émotion sont généralement des réactions irréfléchies plutôt que des jugements éclairés. Ces réactions sont le sous-produit de quantités minimales de pensées conscientes et principalement basées sur des «sentiments» momentanés au lieu d’une conscience clairvoyante.

Le meilleur conseil ici, est simple: ne laissez pas vos émotions l’emporter sur votre intelligence. Ralentissez et réfléchissez avant de prendre des décisions qui changent la vie.

9 – Vous ne serez jamais prêt à 100% quand une opportunité se présente.

La première chose que je vois de façon persistante en retenant les gens intelligents est leur propre réticence à accepter une opportunité tout simplement parce qu’ils ne pensent pas qu’ils sont prêts. En d’autres termes, ils croient qu’ils ont besoin de connaissances, de compétences, d’expérience, etc. supplémentaires avant de pouvoir participer adéquatement à l’opportunité.
Malheureusement, c’est le genre de pensée qui étouffe la croissance personnelle.

Rappelez-vous simplement que des moments significatifs d’opportunités pour la croissance personnelle et le développement vont et viennent tout au long de votre vie. Si vous cherchez à faire des changements positifs dans votre vie, vous aurez besoin d’embrasser ces moments d’opportunité, même si vous ne vous sentirez jamais prêt à 100% pour eux.

A votre tour…

Avez-vous un point avec lequel vous vous sentez en phase ?

Avez-vous quelque chose à rajouter à cette liste ?

9 simples vérités à ne jamais oublier

04 comments on “9 simples vérités à ne jamais oublier

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans ENTREPRENDRE
rituel,vie,choses,faire,rituels,temps,quotidien,jour,confiances
6 petits rituels quotidiens qui changeront votre vie

Êtes-vous prêt à passer un peu de temps chaque jour à ces petits rituels, (ce que la plupart...

Fermer