Envie de changer !
Envie d'Entreprendre

Les frontaliers France – Luxembourg

Luxembourg,frontaliers,Français

Les frontaliers France – Luxembourg.

Le nombre de Français vivant dans l’hexagone, mais travaillant à l’étranger a augmenté de 42% depuis 1999. Leur nombre atteignait 353 000 en 2011, selon l’Insee.

Selon l’Insee, le nombre de Français vivant dans l’hexagone, mais allant travailler dans un pays frontalier, a augmenté de 42 % depuis 1999. Toujours d’après l’Insee leur nombre atteignait 353 000 en 2011

Le Luxembourg s’affirme comme une destination privilégiée. Son flux est en progression constante. Il est passé de 38 000 travailleurs frontaliers en 1999 à 69 000 en 2011.

Le Luxembourg accueille des ouvriers et des employés en effectif presque égal. Ils atteignent presque les 2/3 des mouvements. Les titulaires d’un diplôme universitaire sont également bien représentés (près de 40%), tandis que la part des femmes s’élève à 35%. Parmi les fonctions les plus représentées, les ingénieurs en informatique ou les employés comptables et financiers.

Aujourd’hui plus de 87 000 Français traversent chaque jour la frontière franco-luxembourgeoise pour rejoindre leur poste de travail au Grand-Duché.

Comparés aux belges et aux allemands, les frontaliers français sont les plus nombreux à venir travailler au Luxembourg. Les opérateurs téléphoniques et les banques l’ont bien compris.

Ouvrir un compte au Luxembourg ?

Même si techniquement, il n’est plus nécessaire de conserver une banque au Luxembourg dès lors que votre salaire peut vous être directement versé sur votre compte français, la plupart des employeurs au Grand-Duché préfère verser les salaires sur un compte bancaire luxembourgeois.

Par ailleurs, il peut être pratique de pouvoir payer sans frais supplémentaires certaines dépenses ou retirer de l’argent au Luxembourg avec une carte « nationale ». Autre avantage d’avoir un compte au Luxembourg : nombreux sont les frontaliers qui déclarent leurs revenus au Luxembourg ; or le système fiscal luxembourgeois permet de déduire de ses revenus les primes de certaines assurances souscrites auprès de banques ou de compagnies d’assurance luxembourgeoises.

Les banques l’ont bien compris et soignent aux petits oignons les frontaliers du luxembourg en leur proposant des services sur mesure : ouverture et suivi de compte en ligne, services à distance via des applications bancaires, nombre plus importants de retraits et de virements gratuits, etc.

Même un crédit ?

Peu de frontaliers le savent mais certaines banques sont enclines à accorder des prêts à la consommation et parfois même immobilier à des non-résidents au Luxembourg. Dès lors que le client français, belge ou allemand a signé un contrat de travail au Luxembourg et que les conditions de remboursement sont remplies, rien n’empêche d’obtenir un prêt d’une banque luxembourgeoise…d’autant que les taux sont parfois plus intéressants du côté grand-ducal !

Le Luxembourg une société plurielle extrêmement riche.

20 raisons pour visiter le Luxembourg

Musique Zen de relaxation et méditation, musiques Mp3 relaxation

Recevez le rapport GRATUIT  "Méditation et Thérapie"

 
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

ban728x90
Lire plus :
10 questions à vous poser

10 questions à vous poser La sagesse n'est pas de savoir toutes les réponses, c'est de se poser...

Fermer