Comment vivre une vie pleine de sens grâce à l’Ikigaï ?

Avez-vous parfois cette impression de passer à côté de votre vie ?
De vivre une vie qui ne vous correspond pas vraiment ?

Quand vous vous levez le matin, savez-vous pourquoi ?

Sur l’île d’Okinawa au Japon, les gens savent répondre facilement à cette question. Ils sont connectés à leur Ikigaï.

L’Ikigaï est une philosophie de vie qui nous aide à trouver le sens de notre vie.

Avoir trouvé son Ikigaï, c’est sentir que notre vie vaut la peine d’être vécue et savoir pourquoi on se lève chaque matin.

Pour trouver le vôtre, suivez le guide !

Article invité de
Mathilde Lanselle,
coach
en reconversion
professionnelle

Les bénéfices de l’Ikigaï

Nous possédons tous un Ikigaï, mais nous ne l’avons pas tous trouvé.

Identifier votre Ikigaï vous apportera de nombreux bienfaits :

1) Vous serez connecté à votre énergie vitale

L’Ikigaï est une force vitale qui impacte notre santé physique et mentale.
C’est cette énergie que vous avez lorsque vous allez partir en vacances et que vous vous sentez excité à l’idée de vivre des expériences épanouissantes et motivantes.

Etre en lien avec notre Ikigaï nous amène à nous observer au quotidien afin de repérer nos élans du cœur pour les nourrir.
Cela demande donc de sortir du rythme effréné du quotidien et de nos obligations pour être en capacité de les écouter.

2) Vous saurez quel est le sens de votre vie et dans quelle direction aller

Vous avez conscience de ce qui est important pour vous, de ce qui vous rend heureux et vous permet d’exploiter votre potentiel.
Vous comprenez aussi ce que vous pouvez apporter au monde et comment le mettre en œuvre.

3) Vous prendrez des décisions alignées avec vous-même

En étant reconnecté à vous-même, vous êtes au clair sur vos aspirations et vos besoins.
Vous vous mettez en action pour des choses bénéfiques pour vous.
Vous êtes aussi conscient qu’il n’y a pas qu’une seule voie possible, mais vous vous autorisez à explorer en vous faisant confiance.

4) Vous serez plus résilient

Comment vivre une vie pleine de sens grâce à l’Ikigaï ?

Viktor Frankl en parlait déjà dans son livre Découvrir un sens à sa vie.
Rescapé des camps de concentration, il a remarqué que c’est la croyance dans le fait que la vie avait un sens malgré toutes ces horreurs, qui permettait de supporter et survivre.

Avoir un but nous donne ainsi le courage de persévérer malgré les obstacles.

Les 4 étapes pour trouver son Ikigaï

L’ikigaï, ce sont à la fois nos bonheurs du quotidien et nos grands objectifs de vie.

Nous n’avons pas un seul Ikigaï mais plusieurs.
Ça peut être aussi bien prendre soin d’un proche malade, transmettre son savoir, contribuer à un projet social que votre émerveillement face à un beau paysage.

Le but est de repérer tout ce qui donne de la saveur à votre vie, vous motive tout au long de vos journées.

Vous allez pouvoir comprendre ce qui met du sens dans votre vie au quotidien mais aussi trouver votre voie professionnelle.

Pour simplifier, on schématise le plus souvent l’Ikigaï en 4 catégories.

Comment vivre une vie pleine de sens grâce à l’Ikigaï ?

Voici quelques questions à vous poser pour alimenter chaque cercle :

1) Ce que nous aimons faire

  • Quels livres et films préférez-vous ?
  • Sur quels thèmes aimez-vous vous renseigner et apprendre de nouvelles choses ?
  • Quelles activités vous font oublier le temps qui passe tellement vous êtes immergé dedans ?
  • Qu’est-ce qui vous met en joie et en énergie dans vos actions du quotidien ?

2) Ce pour quoi nous sommes doués

  • Pour quoi vos proches viennent-ils vous demander votre aide ?
  • Sur quoi vous fait-on des compliments, que ce soit au travail ou dans votre vie personnelle ?
  • Quelles activités vous donnent l’impression de vous réaliser ? De déployer votre potentiel ?

3) Ce dont le monde a besoin

  • De quelle façon avez-vous envie d’aider et contribuer au monde ?
  • Quels talents pourraient être utiles à d’autres personnes ?
  • De quelles qualités / compétences / talents le monde a-t-il besoin que vous avez ?
  • Quelles causes vous touchent et dans lesquelles vous aimeriez vous investir ?

4) Les activités pour lesquelles vous pourriez être rémunéré ou recevoir une contrepartie

  • Votre travail actuel vous permet-il de vous sentir utile et d’exploiter votre potentiel ? Que pourriez-vous changer pour vous épanouir davantage ?
  • Quel(s) métier(s) avez-vous rêvé de faire enfant ?
  • Que ce soit bénévolement ou de façon rémunérée, quelles activités pourriez-vous faire qui donnent du sens à votre existence ?

Essayez de répondre intuitivement, sans trop vous poser de questions.
Et surtout, si les réponses ne viennent pas facilement, ne vous inquiétez pas.

Laissez mûrir votre réflexion, vous aurez sans doute des révélations dans des moments auxquels vous ne vous attendez pas : en faisant la vaisselle, une promenade ou encore sous la douche.

Vous pouvez trouver des modèles à compléter facilement sur internet.
Rappelez-vous : toutes les réponses sont en vous, elles ne demandent qu’à émerger !

Les conseils à suivre pour vivre une vie pleine de sens

Votre Ikigaï va évoluer constamment tout au long de votre vie.
Ce qui faisait sens pour vous à 20 ans ne fait plus forcément sens à 40 ans …

C’est donc essentiel de cultiver votre équilibre de vie pour percevoir votre Ikigaï et vous adapter au changement.
Si vous êtes constamment stressé et fatigué, ça va être beaucoup plus compliqué d’être à l’écoute de vous-même.

Voici donc quelques conseils simples à suivre pour préserver votre équilibre :

  • Mangez sainement et sortez de table avec l’estomac rempli à seulement 80%
  • Faites régulièrement de l’activité physique
  • Dormez bien
  • Pratiquez la respiration consciente et des pratiques de gestion du stress
  • Cultivez les liens sociaux
  • Équilibrez le travail et la vie personnelle
  • Connectez-vous à la nature le plus souvent possible

Des conseils basiques et pourtant essentiels à appliquer !

Conclusion

Comment vivre une vie pleine de sens grâce à l’Ikigaï ?

Bronnie Ware, une infirmière australienne en soins palliatifs, a étudié les regrets des personnes en fin de vie.

Vous pouvez lire son livre : Les 5 regrets des personnes en fin de vie

Cette étude réalisée en 2013 démontre que les regrets les plus évoqués sont :

  1. Je regrette de ne pas avoir eu le courage de vivre ma vraie vie et non pas celle que les autres voulaient pour moi.
  2. Je regrette d’avoir consacré trop de temps à mon travail.
  3. Je regrette de ne pas avoir plus exprimé mes sentiments.
  4. Je regrette de ne pas être resté en contact avec mes amis.
  5. Je regrette de ne pas m’être autorisé à être plus heureux.

En identifiant votre Ikigaï et en cultivant cette philosophie de vie, vous n’aurez pas ces regrets.

Vous allez pouvoir vivre une vie épanouissante et pleine de sens, en vous réalisant pleinement.

Alors surtout, ne lisez pas simplement cet article, passez à l’action !

Comment vivre une vie pleine de sens grâce à l’Ikigaï ?

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com