nouveau départ,chose,choses,nouveau,faire,changement,laisser,départ,changer

9 Règles pour vous guider vers un nouveau départ positif

Lorsque vous ne pouvez plus trouver une raison pour continuer, pensez à une raison pour un nouveau départ.
Il y a une grande différence entre abandonner et recommencer dans la bonne direction.
Et il y a trois petits mots qui peuvent vous libérer de vos regrets du passé et vous guider vers l’avenir et un nouveau départ positif.
Ces mots sont: «à partir de maintenant …»

Chaque nouveau départ vient d’une fin

Donc, à partir de maintenant …

1 – Laissez aller les choses que vous ne pouvez pas contrôler.-

La plupart des choses occupent une partie de votre vie parce que vous continuez à penser à elles.
Les choses positives se produisent dans votre vie si vous vous éloignez sur le plan émotif de ces choses négatives.
Alors, arrêtez de vous accrocher à ce qui vous fait mal et faites place à ce qui vous fait du bien.
Ne laissez pas ce qui est hors de votre contrôle interférer avec toutes les choses que vous pouvez contrôler.
Lire: LE SUCCES SELON JACK – LES PRINCIPES DU SUCCES POUR VOUS RENDRE LA OU VOUS SOUHAITERIEZ ETRE

2 – Acceptez la réalité. –

La vie est simple.
Tout arrive ou n’arrive pas pour vous.
Tout se passe exactement au bon moment, ni trop tôt ni trop tard.
Pour tout ce que vous perdez, vous gagnez quelque chose d’autre et pour tout ce que vous gagnez, vous perdez quelque chose d’autre.
Vous n’aimez pas ça, mais c’est plus facile si vous les faites.
Donc attention à votre regard sur la vie.
Vous pouvez regretter, ou vous réjouir, c’est votre choix.

3 – Changez votre esprit. –

Le changement est comme le souffle, il ne fait pas partie du processus, c’est le processus.
En réalité, la seule chose sur laquelle nous pouvons compter c’est le changement.
Et la première étape vers un changement positif est de changer votre attitude.
Préparez-vous pour le positif.
Préparez-vous pour la nouvelle attitude.
Laissez-vous emmener dans les zones imprévues de vous-même.
La croissance est impossible sans changement.
Si vous ne pouvez pas changer votre esprit, vous ne pouvez pas changer votre vie.
Parfois, tout ce que vous avez à faire, est de regarder les choses sous un angle différent.

ban728x90

4 – Accrochez-vous aux bonnes choses. –

Lorsque les luttes de la vie vous frappent et vous propulsent dans une fosse si profonde que vous ne pouvez pas voir autre chose que les ténèbres, ne gaspillez pas votre précieuse énergie à essayer de creuser votre chemin.
Puisque si vous creusez à la hâte dans l’obscurité, vous êtes susceptible d’aller dans une mauvaise direction et de creuser une fosse encore plus profonde.
Au lieu de cela, utilisez ce que vous avez d’énergie pour atteindre et tirer le meilleur parti de vous.
La bonté est lumineuse, son rayonnement va vous montrer où se trouve le sommet et éclairer le chemin qui vous y mènera.
Lire: Changer, oui c’est possible : Travailler ses forces, accepter ses limites

5 – Reposez-vous et ressaisissez-vous. –

La force est de choisir votre chemin, vivre avec les conséquences et apprendre d’elles.
Parfois, vous faites de votre mieux et vous vous retrouvez dans le pétrin.
Lorsque cela se produit, ne vous découragez pas.
Vous avez essayé.
C’est vraiment tout ce que vous pouvez faire de mieux.
Vous n’avez rien raté, vous venez d’apprendre ce qu’il ne faut pas faire.
Reposez-vous, ressaisissez-vous et recommencez avec ce que vous avez appris.

6 – Prenez des risques d’un nouveau départ. –

nouveau départEffectuer un changement dans votre vie ou essayer quelque chose de nouveau peut être effrayant.
Mais savez-vous ce qui est encore plus effrayant?
Les regrets.
Donc, prenez conscience que la plupart de vos peurs sont beaucoup plus grandes dans votre esprit qu’elles le sont en réalité.
Vous verrez, que cela est vrai, dès que vous les affronterez.
Ne les laissez pas vous arrêter.
Vivez votre vie de manière à ne jamais avoir à regretter les chances que vous avez eues pour un nouveau départ.
Lire: La magie de voir grand : Fixez-vous des buts élevés et dépassez-les !

7 – Continuez à grimper. –

La personne qui se trouve au sommet de la montagne n’est pas tombé du ciel.
Les bonnes choses viennent à ceux qui travaillent pour elles.
Vous gagnerez en confiance et vous vous renforcerez à chaque expérience dans laquelle vous avez vraiment tout donné pour faire quelque chose que vous ne pensez pas que vous pourriez faire.
Si vous restez figé debout dans ce lieu de l’entre-deux, incapable de revenir en arrière, mais trop peureux pour aller de l’avant, vous ne pourrez pas profiter de la vue, si vous n’êtes pas prêt à monter.

8 – Appréciez ce que vous avez appris. –

Rien n’est plus beau et plus puissant qu’un sourire qui a lutté pour traverser les larmes.
Ne regrettez pas votre temps, même les moments douloureux.
Souriez parce que vous avez appris d’eux et avez acquis la force pour vous élever au-dessus.
En fin de compte, ce n’est pas ce que vous avez vécu qui définit qui vous êtes, c’est comment vous l’avez vécu.
Ce que vous avez traversé a fait de vous, la personne que vous êtes aujourd’hui et la personne que vous serez capable d’être demain.

9 – Réalisez que chaque étape est nécessaire. –

Rien n’est jamais mauvais.
Nous apprenons à chacun de nos pas.
Tout ce que vous avez fait aujourd’hui était une étape nécessaire pour arriver à demain.
Donc, soyez fier de vous.
Peut-être que vous n’êtes pas aussi bon que vous le voulez, ou aussi grand que vous le souhaitez, mais grâce à toutes les leçons que vous avez apprises en cours de route, vous êtes tellement mieux que vous l’étiez auparavant

A votre tour…

Envisagez-vous un nouveau départ dans votre vie?
Savez-vous où se trouve l’essentiel ?
Subissez-vous des injustices ?

Inscrivez vous maintenant notre Newsletter

9 Règles pour vous guider vers un nouveau départ positif

33 comments on “9 Règles pour vous guider vers un nouveau départ positif

  • christophe , Direct link to comment

    Bonjour à tous, cela fait un petit moment que j’essaye de donner un peu plus de sens à ma vie, que j’essaye de me recentrer sur l’essentiel et d’éviter la procrastination. Suite à ça, je suis tombé sur votre site et même quelques mots peuvent parfois amener à suffisamment de réflexion.
    Mais là, c’est surtout de Laura qu’il est question. Tu sais Laura, on est toujours plus ou moins le souffre de douleur de quelqu’un. Certaines personnes le font par méchanceté, d’autres par ignorance, d’autres inconsciemment. Mais de ça, tu dois en faire ta force, et le fait que tu écris montre que tu as justement envie que cela cesse. Cette initiative est déjà quelque chose que tu dois valoriser. Tu dis que maintenant tu as 19 ans, que tu aimerais faire de la photo, passer ton code etc…Si tes parents ne veulent pas t’aider, essaye de te prendre plus en main et ce ne sera que plus valorisant pour toi. A chaque problème sa solution. Après, il faut savoir parfois être patient dans la vie pour atteindre ses objectifs et suivre un cheminement long et sinueux. La vie, c’est un peu comme un chemin de randonnée en montagne. Tout le monde rêve d’arriver tout en haut du sommet pour y goûter la beauté du paysage, le silence qui y règne et vivre le bien être qu’on y ressent mais pour y arriver il faut savoir s’aventurer, se battre contre soi-même, suivre des chemins sinueux, difficiles parfois escalader. Certains partent trop vite et s’essoufflent, d’autres abandonnent en cours de chemin, mais il y a ceux qui réussissent
    Ce que je peux te dire de mon petite expérience de la vie, c’est qu’il faut vivre pour ses rêves et non pas rêver pour vivre, qu’il ne faut surtout pas abandonner ses rêves d’enfant. Comme les différents contributeurs le disent, les échecs ne sont pas des échecs mais des expériences. Celui qui ne fait rien, n’a pas d’échecs et pas d’expérience (pense aux critiques de cinéma – Mathieu Kassovitz avait dit un jour qu’un critique de cinéma est une cinéaste qui n’a jamais rien fait car il est plus facile de critiquer que de faire).
    Par rapport à ton rapport avec les autres, moque toi des critiques de ton lycée. Il y a, j’en suis sûr des bonnes personnes prêtes à t’écouter et à partager avec toi. Et puis, tu peux aussi prendre exemple sur des personnes que tu admires pour ce qu’ils font, ce qu’ils ont fait de leur vie. Tu parles de Zaz qui est un très bon exemple. En ce moment, j’ai beaucoup d’admiration pour Martin Fourcade, le champion de biathlon pour son calme, sa volonté et sa force intérieure. Biensûr, je ne me dis pas que je peux être champion de biathlon comme lui, mais je me dis que je peux donner le meilleur de moi-même comme lui le fait.

  • Laura , Direct link to comment

    Bonjour,

    Ça me touche de savoir que ça vous touche. J’adore marcher, je marchais souvent avec ma grand mère quand j’allais chez elle (ou je faisais du vélo avec mon grand père des fois). Ça me faisais sortir un peu et au moins je n’étais pas toute seule. Maintenant ça fait 10ans et 7ans qu’ils ne sont plus là. J’étais beaucoup plus proche de eux que de mes parents.
    J’aime toujours marcher et faire du vélo même si je n’ai plus tellement l’habitude j’en fais rarement, ce n’est pas marrant de se promener toute seule… Dans mon village il n’y a qu’une rue et c’est très rare de voir quelqu’un s’y promener.
    J’aime tout ce qui est artistique mais mes parents ne veulent pas m’inscrire dans un club.. Ça fait 10ans que je les entends dire qu’ils m’inscriront au théâtre, que ça me ferais du bien et là j’attends toujours.. Pourtant ils le savent que je n’ai personne avec qui rester et parler, personne avec qui passer mes journées, que je ne parle jamais et que je suis seule au lycée. Les autres sont tous par 3, par4…. et moi je suis toute seule.. J’ai eu le droit à des “tiens regardes ya ta meilleure amie” (en parlant de moi) ou à des “nan tu te mets pas a coté de moi” (alors qu’ils ne connaissent ni mon nom ni mon age).
    Zaz n’était pas l’artiste que j’aimais le plus mais une de ses chansons m’a parlé (c’est “trop sensible”) ducoup je lui ai écrit ce que j’avais écrit au dessus mais en plus détaillé et elle m’a répondu qu’elle avais lu ma lettre et que ça l’avais énormément touché. Après ça j’ai eu l’idée d’écrire un livre ou creer un blog pour faire passer un message, sauf que ce n’est pas tellement mon truc de rester devant un écran d’ordinateur pendant des heures même si je n’ai pas tellement d’autres façons de m’occuper…
    Ce que j’aimerais c’est faire passer un message et que ça reste ecrit et pas que ce soit des paroles qui s’envolent un an apres (ya un documentaire qui est passé sur france2 il n’y a pas longtemps, il s’appelle “souffre-douleurs” il est encore en replay mais bientôt il ne sera plus disponible). J’aimerais voyager aussi, découvrir de nouveaux paysages et prendre des photos (j’ai créé un compte instagram avec quelques photos https://instagram.com/laurabgr1808/ ) mais je n’ai pas le permis de conduire (le code était mon cadeau pour mes 17ans normalement mais là je vais avoir 19 et on ne m’a pas toujours pas inscrite)

  • xavier , Direct link to comment

    Bonjour Martin
    La question et le témoignage de Laura me touche particulièrement.

    Je suis tellement concerné par cette injustice et ce gâchis que vivent nombre d’ado et de jeunes adultes !

    (et aussi de moins jeunes adultes d’ailleurs… Peu de personnes sont épargnées) que je ne peux rester à te lire et lire son commentaire sans proposer au moins ces 2 pistes de réflexion et d’action pour Laura…

    Bonjour Laura…

    Je pense que tu à fait exactement ce qu’il fallait faire en écrivant ce commentaire.
    Je pense que tu es exactement là où il faut pour découvrir et donner un sens à ta vie…
    Je pense que si tu relis des articles de martin et ses réponses ses expériences si tu réfléchis sur ce qui est à ta portée là maintenant …..Pas dans 1 mois…. Pas dans 3 jours… Là maintenant.

    De suite! Tu vas trouver quelque chose de vraiment précieux et passionnant pour le restant de tes jours…

    Même une tout petite chose comme noter une phrase ou un mot qui ont une signification particulière pour toi. Une action qui t’est facile de faire ou que te touche particulièrement.
    Si tu fais l’expérience de découvrir ce dont est capable cette « nouvelle Laura ».
    Cette « « nouvelle Laura » celle qui n’est encore ni tout à fait la même ni tout à fait une autre…
    Pourquoi?
    Parce qu’elle vient viens de lire un ou plusieurs des articles de Martin.
    Parce qu’elle vient de lire un plusieurs des commentaires qui les enrichissent.
    Parce qu’elle vient d’écrire un commentaire ou elle exprime avec précision son ressenti

    2 autres pistes:

    1->Tape « Viktor Frankl » sur Google.
    Passe les 10 prochaines minutes. Pas plus…..

    A chercher à comprendre…. …..
    A comprendre pourquoi et Viktor Fränkl placé dans des conditions extrêmes s’il en est, à découvert la force et la puissance que développe le simple fait de donner « un sens à sa vie »

    Comment il a sauvé non seulement sa propre vie mais aussi celle de milliers de personnes voire des millions d’adolescents et d’adultes.

    De plus par ses écrits, son témoignage et surtout la méthode scientifique et si profondément humaine qu’il a diffusé de par le monde, il sauve encore aujourd’hui des millions de personnes. Ou pour le moins rends leur vie plus belles plus riche plus belle, plus passionnante.

    Tu crois que j’exagère ? Tu crois que cela ne te concerne pas ?

    Alors regarde bien et tu t’apercevras vite que cette idée nous concerne tous….Je ne connais pas d’exception.
    Pas seulement les malades mais aussi les personnes bien portantes. Cette grande idée rend la vie de chacun plus belle plus passionnante encore…Et tu t’apercevras vite que pour toi aussi c’est à ta portée…et que c’est rapidement passionnant.

    2->La 2° piste découle de la première:
    Trouver un sens à ta vie c’est facile….
    Commence par faire une liste de de tout ce que tu aimes faire toute les actions dans lesquelles tu te sens bien:

    (Lire écrire, jouer, même rester sans rien faire ! Courir sauter, manger des bonnes choses, faire la cuisine, faire du ski ou la natation, admirer un paysage ou écouter ta musique préférée … Jouer d’un instrument ou chanter… Lire un blog comme celui de martin exprimer ce que tu ressens ou préciser tes espoirs clarifier tes rêves dans des commentaires ou dans ton journal personnel ou tes dessins, tes photos etc……)

    Tout ce qui tu fais avec plaisir soit pour le résultat obtenu soit dans le fait d’agir.
    Une simple liste que tu vas compléter au jour le jour en fonction de tes expérience du moment…
    Le simple fait de les noter vas te permettre de choisir les expériences qui sont favorables à ton bien être
    Ces expériences favorables prendront bientôt tout la place et ne laisseront de moins en moins de place à aux expériences moins attrayantes…..
    Celles qui t’ennuient ou te désespèrent….Elle n’oseront plus venir te tourmenter.

    Ce n’est qu’une piste…essaye….et je suis persuadé que tu trouveras celle qui te conviens….
    Je suis persuadé aussi que Martin te donnera d’autres pistes qui contribueront à t’aider à découvrir tout ce qui peut donner un sens à ta vie.

    Je te le répète tu es pile au bon endroit et au bon moment ; D’ailleurs au fond de toi ne le sens tu pas comme une évidence ?

    Je te souhaite une excellente journée.
    Xavier
    ..
    PS Ce n’est qu’une piste…
    Essaye…

    Et tu trouveras les solutions qui te conviennent qui répondent à ce que tu ressens au fond de toi …En étant à l’écoute de tes dons et de talents.

    Ces richesses qui sont au fond de toi et qui n’attendent que le lieu et le moment favorable pour s’exprimer. Et si cet endroit et ce moment c’était ici et maintenant ?

    • martin mairesse , Direct link to comment

      Bonjour Xavier,
      Je suis comme toi le témoignage de Laura me touche et comme j’ai
      des petits-fils du même âge, je suis d’autant plus sensible.
      Il faut parfois très peu de choses pour briser une vie.
      Merci de ton intervention qui , j’en suis sûr aidera Laura.
      cordialement!
      martin

      (et aussi de moins jeunes adultes d’ailleurs… Peu de personnes sont épargnées) que je ne peux rester à te lire et lire son commentaire sans proposer au moins ces 2 pistes de réflexion et d’action pour Laura…

  • Laura , Direct link to comment

    Bonjour, j’ai pas d’amis et mise à l’écart par les autres depuis toujours ils m’insultent et me rabaissent à longueur de journée, se moquent de moi sans arrêt. Je suis toujours sous l’autorité de mes parents, j’ai 18ans et habite dans un village où il n’y a rien. Je suis au lycée apres avoir changé 3fois d’orientation, je ne sais toujours pas quoi faire de ma vie, je m’ennuie à mort, ai fait de la dépréssion, ne parles pas de mes journée (ça fait10ans que j’ai arrêté de parler) et mes parents n’en n’ont rien a faire, ils ne m’aident pas. Je n’ai pas confiance en moi et ne me connais pas. Je ne peux pas compter sur mes parents pour m’aider ni sur l’infirmière scolaire ni sur aucun adultes du lycée puisqu’ils me renverront à l’infirmière (ça m’ai déjà arrivé)…

    j’aimerais prendre un nouveau départ, trouver ma voie et mon bonheur, que me conseillez vous?

    • martin mairesse , Direct link to comment

      Bonjour Laura,

      J’ai été très ému de ton commentaire (tu as l’âge de mes petits fils)
      et j’avais besoin de prendre un peu de recul avant de te répondre.
      Je suis sorti avec mon épouse faire une balade pour m’oxygéner et pour mon équilibre.
      Je ne passe pas une journée sans marcher au moins 2 heures.
      Pendant cette marche j’oublie mes soucis, j’admire le paysage.
      Ils nous arrivent de faire des rencontres et de parler d’un peu de tout et de rien.
      Eh bien! tu vois ces moments-là me font énormément de bien.
      En ouvrant mon ordinateur, je m’aperçois que Xavier a bien compris ta situation
      et le fait que tu te sentes mal en ce moment.
      Ce que Xavier te conseille est très bien.
      Une chose importante, n’accepte jamais d’être rabaissé par qui que ce soit.
      Je suis sûr que tu as bien un petit quelque chose qui t’intéresse.
      Focalises-toi sur ça et lances-toi.
      Tu as tout ton avenir devant toi et par pitié ne t’auto-limites pas.
      Si tu le décides tu peux réussir ce que tu as décidé d’être.
      Je reviens à Xavier, je le remercie de te répondre à travers
      ma page des commentaires.
      Je te souhaite le meilleur
      martin

  • 9 raisons pourquoi vous êtes coincé , Direct link to comment

    […] 6 – Vous vous souciez d’un temps qui n’existe plus. Vous ne pouvez pas avoir le meilleur d’aujourd’hui si vous pensez toujours à vous soucier d’hier. Ce qui aurait pu ou aurait dû être, n’a pas d’importance. Ce moment à vivre est ici et maintenant pour vous. Il est normal de ne pas avoir toutes les réponses. En fait, vous n’aurez jamais toutes les réponses. Il suffit de continuer le voyage, se concentrer sur le présent, faire pour le mieux et faire confiance au processus. […]

  • Binh , Direct link to comment

    Bonsoir MArtin,
    ce qui me parle le plus en ce moment c’est se reposer. J’ai l’impression de ne pas toujours mériter ce repos, même si je sais en avoir grandement besoin. Les épreuves de la vie nous forcent parfois à prendre un nouveau départ. Et pour prendre un nouveau départ, il faut d’abord s’avoir s’arrêter. Prendre un nouveau départ devrait être quelque chose de régulier.

  • 9 règles pour un nouveau départ , Direct link to comment

    […] 9 règles pour un nouveau départwww.question-de-vie.com/9-regles-nouveau-depart/ par martin_mairesse il y a quelques secondes […]

    • martin mairesse , Direct link to comment

      Bonjour Yannick,

      Oui, il faut être toujours positif et aller de l’avant. Dans toute situation il y matière à se réjouir. Il faut toujours chercher le positif dans toute situation et ensuite se focaliser dessus jusqu’à que ce point occupe tout l’espace de nos pensées. Avec le temps, cela devient une habitude.

  • nicole , Direct link to comment

    Bonjour Martin,
    J’aime l’idée que la vie est faite de cycles et la nôtre également.
    Un cycle a une fin et un autre peut recommencer, avec une nouvelle expérience. C’est passionnant non?

    • martin mairesse , Direct link to comment

      Bonjour Nicole,

      Tu as complètement raison, la vie est faites de cycles. Ce qui est important c’est de nous nourrir de nos expériences. Comme je le dis il faut accepter la réalité de la vie. L’important c’est le regard que nous portons à la vie.

  • martin mairesse , Direct link to comment

    Bonjour Sylviane,

    J’ai utilisé le mot contrôler, comme j’aurais pu utiliser, le mot maîtriser. J’ai trouvé le mot maîtriser trop fort, trop sûr de lui. J’ai bien suivi ton raisonnement.
    Merci pour cette remarque, qui me plaît.
    La langue française, quelle richesse.
    A bientôt !

  • sylviane , Direct link to comment

    Bonjour Martin,

    Au lieu du mot “contrôler” je préfère celui de “maîtriser” qui sous-tend que nous connaissons le problème et agissons en conséquence par exemple si je ne résiste pas au chocolat je contrôle (c’est ce que je me dis) en achetant quelques tablettes mais si je me maîtrise je sais que je ne résisterai pas et en mangerais alors je n’en achète pas
    sylviane son dernier article:Sauvez des familles entières de la famine sans débourser un centimeMy Profile

  • Bernadette GILBERT , Direct link to comment

    Bonjour Martin,
    Le point que je préfère, c’est le dernier… Admettre que chaque étape de vie, chaque événement a un sens et fait partie d’en tout, c’est essentiel. C’est comme dire que les échecs n’existent pas : ce sont seulement des expériences.
    A bientôt !

    • martin mairesse , Direct link to comment

      Bonjour Bernadette,

      Oui, c’est vrai chaque étape de la vie est un pas vers notre amélioration. Il faut accepter qui nous sommes et faire tout pour être meilleur. Pas si facile qu’il y paraît, mais c’est possible.

    • martin mairesse , Direct link to comment

      Bonjour Patricia,
      On connaît tous des nouveaux départs. Certaines fois, nous acceptons les choses, et d’autres fois c’est plus difficile. Le plus important c’est que nous apprenons de nos erreurs.
      Merci pour ton commentaire.

  • Jean , Direct link to comment

    Bonjour Martin,
    “A partir de maintenant”, me fait penser à la phrase “Aujourd’hui est le premier jour du reste de votre vie.” Ca peut être considéré d’une manière positive ou engendrer chez la personne des regrets ou des amertumes des choses qu’elle n’a pas encore faites.
    Jean son dernier article:Le 2ème Sommet Mondial de la RéussiteMy Profile

    • martin mairesse , Direct link to comment

      Bonjour Jean,

      Effectivement « à partir de maintenant » est une phrase que j’entends souvent, hélas quand tout va mal. C’est souvent après une déception ou une situation difficile. Pour moi, c’est une phrase positive que l’on devrait se dire avant le pire. C’est une phrase positive et dynamique. Elle nous pousse à l’action.

    • martin mairesse , Direct link to comment

      Bonjour Danièle,
      Pour un nouveau départ, il faut savoir comme je le dis au paragraphe (5), se reposer et se ressaisir. La relaxation est un élément important dans ces moments-là.
      Merci pour ton commentaire.
      A bientôt!
      martin

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans ENVIE DE CHANGER
9 choses que vos amis souhaitent que vous sachiez

9 choses que vos amis souhaitent que vous sachiez Les amis sont ceux qui vous connaissent tels que...

Fermer